Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 20:53

Montreux Twist au sommet des Rochers-de-Naye (VD)

Mercredi, pour la première fois, un train du Montreux Jazz a emmené ses passagers à 2042 mètres d'altitude au son du bluegrass et du rockabilly. Reportage.

Vidéo: et montage: Laura Juliano.Interviews: Laurent Flückiger

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mercredi 10 juillet, départ 13 h 17 précises de Montreux direction Les Rochers-de-Naye à 2042 mètres d'altitude. Le petit train est bondé et, une fois n'est pas coutume, durant tout le voyage, ce ne sera pas la crémaillère que l'on entendra le plus mais deux groupes de musique. Les Yellow Dogs dans un wagon, Crazy Pony dans l'autre. On tape des mains, chante en coeur. Bienvenue dans le Montreux Jazz Train bluegrass & rockabilly, le tout premier convoi du genre de l'histoire du festival, plus habitué à proposer du jazz new orleans.

Quarante minutes de notes et de trajet nous emmènent au restaurant Alpin des Rochers-de-Naye. Là, sur la terrasse, face à un panorama superbe, nos deux groupes se remettent à jouer durant deux heures et certains n'hésitent pas à entamer un twist. Puis le train redescend de la montagne, toujours au son du bluegrass et du rockabilly. Arrivée à Montreux à 17 h 06. Tout le monde descend!

Créé: 11.07.2019, 18h44

En direct de Twitter avec @lemondedekaro et @Fluckskywalker





Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.