Mercredi 18 septembre 2019 | Dernière mise à jour 02:19

Téléphonie Un Genevois dépose plainte contre Apple

Un politicien PDC veut qu'une législation se mette en place concernant l'obsolescence programmée. Il a saisi la justice.

La firme américaine a reconnu ralentir certains de ses modèles.

La firme américaine a reconnu ralentir certains de ses modèles. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Genevois Thomas Putallaz a déposé une plainte auprès du Ministère public de la Confédération (MPC) contre Apple. Le candidat PDC au Grand Conseil genevois accuse d'escroquerie la firme américaine.

Cette dernière a admis avoir ralenti certains de ses iPhones pour compenser un vieillissement de leur batterie. Apple crée à distance un dysfonctionnement sur ses appareils pour pousser ensuite leurs détenteurs à acheter son nouveau modèle de téléphone, explique Thomas Putallaz samedi à l'ats, revenant sur une information parue dans la Tribune de Genève. Pour l'homme politique, il s'agit d'un cas d'obsolescence programmée, bien qu'Apple s'en défende.

Sous garantie

Thomas Putallaz a saisi le MPC pour escroquerie. En Suisse, il n'y a pas de loi contre l'obsolescence programmée, comme il en existe en France, a-t-il déploré. Le politicien genevois aimerait que les choses bougent dans ce domaine à Berne, que le débat soit lancé et qu'une législation voie le jour.

«Mon iPhone est encore sous garantie et il se décharge très rapidement», a souligné Thomas Putallaz. Selon lui, le problème de batterie se présente déjà à dix heures du matin. «Il suffit que je fasse une ou deux photos». Le politicien refuse d'aller dans un shop où il serait incité à acheter un nouvel appareil. (ats/nxp)

Créé: 06.01.2018, 11h52

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.