Lundi 25 mars 2019 | Dernière mise à jour 15:32

Télécommunications Apple veut lancer une montre téléphone

La marque à la pomme souhaite commercialiser une Apple Watch munie d'une puce LTE, qui permet une connexion sans avoir recours à un appareil portable.

De nouvelles Apple Watch devraient faire leur apparition prochainement.

De nouvelles Apple Watch devraient faire leur apparition prochainement. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Apple veut lancer cette année une version de sa montre qui pourra se connecter directement aux réseaux cellulaires, a rapporté Bloomberg. L'agence de presse cite des sources proches du dossier.

Certaines de ces nouvelles Apple Watch seront équipées de puces LTE. Elles pourront effectuer de nombreuses tâches sans avoir besoin d'un téléphone portable, a indiqué Bloomberg. Intel fournira les puces LTE, toujours selon Bloomberg. L'Apple Watch doit actuellement être connectée au téléphone de la marque à la pomme pour envoyer des messages ou servir de GPS.

Le groupe californien discute déjà avec des opérateurs téléphoniques aux Etats-Unis et en Europe de cette nouvelle montre, a ajouté Bloomberg. Intel s'est refusé à tout commentaire, tandis que personne chez Apple n'était disponible pour le moment. (ats/nxp)

Créé: 06.08.2017, 11h29

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.