Jeudi 17 janvier 2019 | Dernière mise à jour 07:47

Suisse Cybercriminalité: des experts à l'aide des PME

Les PME représentent une cible de choix, ces dernières étant insuffisamment protégées des risques d'une cyberattaque.

Les experts préviennent: chaque ordinateur constitue une cible.

Les experts préviennent: chaque ordinateur constitue une cible. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un groupe d'experts a lancé une initiative destinée à protéger les petites et moyennes entreprises (PME) des cyberrisques. Un test rapide disponible sur le web doit permettre à ces dernières de vérifier si elles sont suffisamment protégées face aux pirates informatiques et autres dangers de l'internet.

«Le risque de devenir victime d'une cyberattaque est nettement sous-évalué», a averti Andreas Kaelin, directeur de la faîtière ICTSwitzerland, lundi en conférence de presse. L'organisation recense chaque année quelque 200'000 cas de cyberattaques par virus et chevaux de Troie, dont 20'000 cas de cyberrançonnages destinés à extorquer un paiement. Le coût total de ces attaques est évalué à environ 9 milliards de francs.

«Chaque ordinateur constitue une cible», a lancé le président de la fédération Information Security Society Switzerland (ISSS), Umberto Annino. Si les pirates informatiques estiment qu'ils peuvent en tirer un profit financier direct ou indirect, une attaque informatique est possible.

Les PME représentent une cible de choix, ces dernières étant insuffisamment protégées des risques d'une cyberattaque. Les petites entreprises ne disposent souvent pas des ressources suffisantes - en matière d'effectifs et de savoir-faire - pour se protéger de ces risques.

En Suisse, environ 90% des sociétés sont des micro-entreprises employant moins de neuf personnes. Le test rapide cybersecurity-check.ch mis à leur disposition, doit permettre aux PME de détecter des failles dans leur système informatique. (ats/nxp)

Créé: 03.09.2018, 13h21

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.