Mardi 20 août 2019 | Dernière mise à jour 14:09

Electrocution L'iPhone tueur innocenté par un faux chargeur?

C’est un faux chargeur d’iPhone qui aurait causé l’électrocution d’une hôtesse de l’air chinoise, et non son mobile, selon la presse chinoise.

La Chine est le deuxième plus gros marché dans le monde pour Apple.

La Chine est le deuxième plus gros marché dans le monde pour Apple. Image: archive/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ma Ailun, 23 ans, est morte électrocutée le 11 juin alors qu’elle téléphonait avec son iPhone en charge, relié à la prise électrique. L’affaire a été révélée lundi par la presse chinoise. Depuis, Apple et les autorités locales enquêtent toujours sur les causes de l’accident.

Selon un expert interrogé par la télévision chinoise CCTV, c’est le chargeur de l’appareil qui aurait été défectueux. Un chargeur fabriqué par une entreprise tierce, et non un produit Apple.

Ces appareils d’appoint qui frisent parfois la contrefaçon sont très répandus. Certains ne respectent pas les normes de sécurité et sont carrément dangereux. «La qualité des composants peut être mauvaise. Si le condensateur est endommagé, le chargeur peut envoyer 220 Volts directement dans la batterie du téléphone», précise Xiang Ligang, spécialiste télécoms.

Apple a tout intérêt à donner la meilleure image de lui-même en Chine. C’est le deuxième plus gros marché dans le monde pour le géant informatique, et ses produits – dont beaucoup sont assemblés sur place – sont extrêmement populaires dans le pays.

Créé: 19.07.2013, 13h01

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.