Mardi 18 juin 2019 | Dernière mise à jour 16:00

Télécoms La fiabilité du téléphone pliable de Samsung en prend un coup

Plusieurs cas d'écrans défectueux sur le Galaxy Fold ont été rapportés à la firme sud-coréenne, qui va mener l'enquête.

La capacité photographique du téléphone pliable de Samsung sous la loupe.

La capacité photographique du téléphone pliable de Samsung sous la loupe. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Samsung a annoncé jeudi qu'il allait inspecter quelques-uns de ses Galaxy Fold, son nouveau modèle très attendu de smartphone pliable.

Plusieurs journalistes basés aux États-Unis ont reçu en avance le dernier-né du géant sud-coréen et ont fait état de défauts dès les premiers jours d'utilisation. «Après seulement deux jours, l'écran du Galaxy Fold que j'ai reçu pour l'évaluer est totalement cassé et inutilisable», a twitté Mark Gunman, de Bloomberg. Dieter Bohn, de The Verge, a écrit de son côté: «Quelque chose s'est passé sur l'écran de mon Galaxy Fold et a entraîné un gonflement... Il est cassé.»

Samsung maintient le lancement officiel du Galaxy Fold le 26 avril prochain. Pour la Suisse, la date est fixée au 3 mai à un prix de départ de 2050 francs.

Le fantôme du Note 7 plane

Samsung Electronics a passé près de huit ans à développer le Galaxy Fold, qui s'inscrit dans la stratégie du mastodonte sud-coréen pour relancer sa croissance au moyen de gadgets inédits.

«Nous inspecterons attentivement ces unités pour déterminer la cause du problème», a réagi Samsung dans un communiqué. Samsung est le premier fabricant de smartphones du monde. Il vient de lancer la version 5G de son téléphone dernier cri, le Galaxy S10.

Mais en dépit de ces innovations, le groupe a annoncé au début du mois qu'il anticipait un plongeon de 60% de son bénéfice d'exploitation au premier trimestre, en raison du ralentissement de son activité de puces mémoire, plombée par une demande en berne.

La firme n'est cependant pas exempte de déconvenues techniques. Sa réputation avait pris un sérieux coup en 2016 avec le rappel mondial de son Galaxy Note 7 en raison d'un problème de batteries qui explosaient.

Dans la foulée de ces nouvelles, son titre a perdu 2,6% à la Bourse de Séoul. (AFP/Le Matin)

Créé: 18.04.2019, 17h10

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.