Vendredi 23 août 2019 | Dernière mise à jour 00:18

Pixel 4 Prochain téléphone de Google: sans les mains

Le Pixel 4 pourra être manipulé avec des gestes de la main détectés par des capteurs, selon Google.

Image d'lilustration.

Image d'lilustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le prochain téléphone de Google pourra être manipulé en partie sans le toucher, simplement avec des gestes de la main détectés par des capteurs, d'après un article publié sur le blog de la société lundi.

Censé être présenté à l'automne, le Pixel 4 pourra être déverrouillé grâce à la reconnaissance faciale, et les données personnelles collectées pour cette fonction ne seront pas transmises à d'autres services de Google, promet le géant technologique.

L'intégration de la technologie baptisée Soli, un radar sur lequel l'équipe de pixel travaille depuis 5 ans, devrait constituer la principale innovation de ce nouvel appareil.

Le détecteur de mouvement miniature, situé en haut du téléphone, à côté d'une batterie d'autres capteurs, permettra de changer de page ou de jouer un morceau de musique, par exemple, d'un balayage de la main devant l'écran.

Déverrouillage sans faire face à l'écran

Comme d'autres smartphones, le Pixel 4 sera équipé de la reconnaissance faciale, mais de façon plus fluide, promet le géant technologique. «Si les capteurs et les algorithmes vous reconnaissent, le téléphone s'activera au moment où vous vous en saisissez, en un seul mouvement», explique sur le blog Brandon Barbello, chef produit chez Pixel.

Les capteurs devront permettre un déverrouillage sans faire face à l'écran, et permettront aussi de s'authentifier pour des paiements ou ouvrir des applications.

Sur les trois premiers mois de l'année, 310,8 millions de smartphones ont été livrés dans le monde, soit une baisse de 6,6% par rapport à la même période l'année dernière, selon le groupe chinois International Data Corporation (IDC). (afp/nxp)

Créé: 29.07.2019, 23h19

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.