Mardi 23 octobre 2018 | Dernière mise à jour 13:35

Internet Twitter fait le ménage dans ses usagers

Certains comptes douteux sur le réseau social ne seront plus comptabilisés comme «followers».

Image: Archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les utilisateurs de Twitter vont probablement voir le nombre de leurs abonnés baisser, le réseau social ayant annoncé mercredi qu'il allait cesser de comptabiliser les «followers» douteux.

«Cette semaine, et partout dans le monde, nous allons retirer ces comptes verrouillés du décompte de vos abonnés. Par conséquent, le nombre de followers affichés sur votre profil peut baisser s'il comporte des comptes verrouillés», a indiqué Twitter dans un message posté sur un blog.

Le réseau social a expliqué qu'il verrouillait des comptes lorsqu'il détectait «des changements soudains» dans leur comportement. «La plupart des utilisateurs verront un changement minime dans leur nombre d'abonnés (un différentiel de quatre ou moins d'abonnés); d'autres ayant un plus grand nombre de followers pourront connaître une baisse plus significative», a-t-il ajouté.

«Nous comprenons que cela puisse être difficile pour certains, mais nous sommes convaincus que la justesse et la transparence font de Twitter un service plus fiable pour les conversations publiques».

Les changements faisant qu'un compte est verrouillé «peuvent inclure par exemple le fait de tweeter un grand nombre de réponses ou de mentions non sollicitées, des liens trompeurs ou (le fait que) de nombreux comptes bloquent le compte en question après avoir été mentionnés par ce dernier».

Twitter demande alors à la personne ayant créé le compte de changer son mot de passe pour se protéger. Le compte reste verrouillé tant que le réseau social n'aura pas vérifié que «tout fonctionne normalement». Il s'agit de s'assurer que le nombre d'abonnés, un indicateur de crédibilité, soit fiable, selon Twitter. (afp/nxp)

Créé: 12.07.2018, 11h58

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.