Vendredi 17 novembre 2017 | Dernière mise à jour 18:05

Zurich Une capsule pour voyager à haute vitesse

Des étudiants de l'EPFZ vont présenter l'Hyperloop à un concours lancé par le milliardaire américain Elon Musk.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'Hyperloop pourrait représenter une révolution dans le monde des transports. Dans le futur, il serait possible de voyager à très haute vitesse dans des capsules s'affranchissant de tout frottement. Le milliardaire américain Elon Musk a remis cette idée sur le devant de la scène en 2013. Estimant n'avoir pas le temps de s'en occuper, M. Musk a laissé son projet ouvert aux entreprises souhaitant le développer et n'a investi d'argent dans aucune. Des étudiants vont participer à un concours en août aux Etats-Unis afin de contribuer aux premiers développements de cette technologie. Parmi eux, la société Swissloop, composée d'étudiants de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) et d'autres hautes écoles, va y présenter son prototype. Le modèle a été dévoilé jeudi à la presse. (ats/nxp)

Créé: 28.07.2017, 12h23


Sondage

Faut-il préserver le secret bancaire pour les citoyens suisses?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.