Jeudi 17 janvier 2019 | Dernière mise à jour 12:17

Insolite Une firme japonaise invente un robot pour aider à faire son deuil

Les japonais ont trouvé une nouvelle façon de faire leur deuil après la mort d'un proche. Ils pourraient bientôt avoir recours à un robot prenant le visage de l’être disparu.

Vidéo: YouTube

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'entreprise japonaise «Digital Shaman» propose désormais à ses clients de remplacer un proche défunt par un robot. Ce qui n'est d'ailleurs pas sans rappeler l'épisode 1 de la saison 2 de la célèbre série «Black Mirror», dans lequel une veuve éplorée remplaçait son mari décédé par une réplique robotisée.

Comme le rapporte 7sur7, la créatrice du projet, Etsuko Ichihara, a eu cette idée après que sa grand-mère soit passée de vie à trépas. Le robot en question porte alors un masque en 3D à l'effigie de la personne décédée.

Si vous êtes intéressés par l'expérience, il vous faudra rencontrer Etsuko Ichihara de votre vivant. Cette dernière enregistrera alors toutes vos caractéristiques physiques, ainsi que les messages que vous souhaiterez faire passer après votre mort.

Notons que le robot ne «vivra» que 49 jours, soit le temps qui correspond à la période du deuil au pays du soleil levant.

C'est tout de même un peu flippant... (Le Matin)

Créé: 06.01.2019, 20h43

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.