Mardi 20 février 2018 | Dernière mise à jour 19:36

Etats-Unis Deux youtubeurs font les frais d'un fan «dérangé»

Un homme armé a pénétré chez le couple Gavin Free et Megan Turney dans le but de «causer du tort». L'assaillant est mort à la suite de l'intervention de la police.

Gavin Free et Megan Turney. (YouTube)

Gavin Free et Megan Turney. (YouTube)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le youtubeur britannique Gavin Free, 29 ans, cofondateur de la chaîne scientifique «The Slow Mo Guys» spécialisée dans les ralentis (plus de 10 millions d'abonnés), et sa petite-amie américaine Megan Turney, 30 ans, ont eu la peur de leur vie le mois dernier dans leur habitation d'Austin, au Texas. Le couple a en effet probablement échappé à la mort.

Le 26 janvier, un homme armé, Christopher Giles, 23 ans, a pénétré chez eux après avoir parcouru 11 heures de route d'Albuquerque (Nouveau-Mexique) à Austin (Texas), avec «l'intention de causer du tort à une personne qui résidait dans la maison», selon le rapport de police.

Il était environ 3h40 du matin, lorsque les deux youtubeurs ont été réveillés par le bruit d'une fenêtre cassée et d'un coup de feu. Ils se sont alors cachés dans le placard de leur chambre à coucher et ont appelé la police. Ne réussissant pas à trouver le couple, Christopher Giles a fini par quitter les lieux mais a croisé la police dans l'allée alors qu'il tentait de repartir au volant de sa voiture. Les forces de l'ordre lui ont ordonné de s'arrêter mais au lieu d'obtempérer le malfrat a ouvert le feu. L'un des deux officiers a alors riposté. Christopher Giles a ensuite été retrouvé mort dans son véhicule. Selon un examen préliminaire effectué par un médecin légiste, le fait que le jeune homme puisse avoir mis fin lui-même à sa vie, n'est pas exclu, écrit l'«Albuquerque Journal».

Un homme «dérangé»

Christopher Giles, décrit par les enquêteurs comme un homme «célibataire, solitaire et dérangé», avait «un penchant» pour la youtubeuse et «une aversion» pour son petit-ami, d'après des notes retrouvées sur son téléphone portable. Jaloux, il avait formulé des menaces dirigées contre Gavin Free. Il avait notamment écrit «Je veux que Gavin Free meure seul, sans enfants.»

Le populaire youtubeur a publié mardi un tweet afin de remercier ses fans pour leur soutien et la police d'Austin pour son intervention rapide. Il explique que Megan et lui ont «eu des moments difficiles ces dernières semaines, mais tout va bien»:

Ce n'est pas la première fois que des youtubeurs font les frais de leur notoriété. Logan Paul, qui a récemment défrayé la chronique à cause de vidéos polémiques, a appelé la police il y a une semaine. Un fan avait réussi à pénétrer dans sa luxueuse villa de la vallée de San Fernando, à Los Angeles, dans le but de rencontrer la star du web âgée de 22 ans. (Le Matin)

Créé: 14.02.2018, 18h37


Sondage

La Suisse doit-elle interdire la circulation des voitures diesel les plus polluantes?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.