Vendredi 10 juillet 2020 | Dernière mise à jour 19:19

Smartphones Google va concurrencer Apple avec son Pixel 2

Le premier Pixel, dévoilé le 4 octobre 2016, n'avait été lancé que sur très peu de marchés en dehors des Etats-Unis.

Pixel était le premier smartphone entièrement construit par Google.

Pixel était le premier smartphone entièrement construit par Google. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Google a annoncé jeudi un «événement» le 4 octobre au cours duquel le géant technologique américain devrait dévoiler la deuxième génération de son smartphone Pixel, concurrent direct des nouveaux iPhone dévoilés par Apple mardi et de la gamme Galaxy de Samsung.

Les groupes technologiques ont l'habitude de cultiver le secret et de ne pas indiquer le contenu des présentations pour lesquelles ils envoient des invitations. Le premier Pixel, dévoilé le 4 octobre 2016, n'a été lancé que sur très peu de marchés en dehors des Etats-Unis. Il était le premier smartphone entièrement construit par Google. Son système d'exploitation mobile, Android, équipe en revanche la plupart des mobiles en circulation.

Apple a dévoilé mardi trois nouveaux modèles d'iPhone : le 8, le 8 Plus et le modèle de luxe anniversaire, l'iPhoneX, qui démarre à 999 dollars aux Etats-Unis. Le numéro un mondial des smartphones, le sud-coréen Samsung, a quant à lui lancé au printemps le Galaxy S8, puis un modèle plus grand, le Note 8, fin août. (afp/nxp)

Créé: 15.09.2017, 08h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.