Dimanche 5 juillet 2020 | Dernière mise à jour 23:56

Smartphone Le Galaxy S5 hésite entre innovation et continuité

Samsung a présenté son nouveau smartphone Galaxy S5 lundi soir à Barcelone. Nous avons pu le tester. Premières impressions à chaud.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Galaxy S5 a fait son grand déballage lundi soir à Barcelone, en marge du salon de la téléphonie mobile (MWC). «Notre seul succès, c’est quand les consommateurs nous choisissent. Il faut que cela continue», a déclaré en préambule J.K. Shin, le big boss de Samsung . Et de préciser: «Les gens choisissent les innovations utiles, celles qui font sens».

Améliorations utiles

C’est selon ce principe des améliorations «utiles» que Samsung a mis à jour son smartphone vedette. Résultat des courses, le GS5 hésite entre continuité et innovation.

Le Galaxy S5 dispose d’un appareil photo amélioré avec un autofocus ultrarapide de 0,3 secondes. La batterie elle aussi est plus performante, et un mode baptisé «ultra power save» permet au Galaxy S5 de survivre 24 heures avec seulement 10% de sa charge en passant au noir-blanc et en sacrifiant toutes les applications et fonctions inutiles.

Lecteur d’empreintes

On dénombre aussi quelques évolutions plus spectaculaires. La principale est le lecteur biométrique embarqué sous le bouton Home comme le fait l’iPhone. Lors de notre prise en main, le dispositif s’est révélé fiable et facile à utiliser. En raison de la forme rectangulaire du bouton, il faut faire glisser le doigt sur celui-ci pour lire toute l’empreinte digitale.

Autre nouveauté, le Galaxy S5 tout en plastique (ceux qui espéraient une coque métallique seront déçus) résiste désormais aux éclaboussures et à la poussière. Une option bien pratique, car Samsung veut vous (re)donner gout aux activités physiques.

Tout pour le sport

Dans cette optique, le nouveau smartphone possède un capteur inédit… de pulsations cardiaques. Il alimentera en données l’application S Health, véritable coach sportif embarqué.

Samsung promeut cette dimension sportive sous l’étiquette de l’art de vivre et de la santé. Mais derrière la volonté de nous faire perdre nos kilos en trop, la firme coréenne cherche aussi à promouvoir ses montres connectées. A Barcelone, l’entreprise a présenté une nouvelle version de la Galaxy Gear, ainsi qu’un bracelet entièrement tourné vers le fitness et doté d’un écran incurvé: Gear Fit.

Le Glaxy S5 sera disponible en Suisse dès la mi-avril pour un prix indicatif de 799 francs.

Créé: 25.02.2014, 01h05

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.