Lundi 21 janvier 2019 | Dernière mise à jour 21:19

Piégée Un homme se cachait dans le robot «le plus moderne de Russie»

En reportage au salon PROJECT à Yaroslav, la chaîne de télévision Russia-24 a été éblouie par les capacités de Boris... Ce n'était qu'un déguisement.

Dans un reportage concurrent de celui de Russia-24, on distingue la nuque de l'occupant de Boris.

Dans un reportage concurrent de celui de Russia-24, on distingue la nuque de l'occupant de Boris. Image: Twitter/DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Boris, c'est un chouette robot. Il parle, il marche, il danse, il est bon mathématicien... Bref Boris c'est le robot «le plus moderne de Russie», selon la chaîne de télévision Russia-24 qui découvrait l'androïde le 11 décembre dernier au salon PROJECT dans la bonne ville de Yaroslav. Et lorsqu'on déniche un fleuron de la technologie nationale, on partage l'info, cela va sans dire.

Mais le pot au roses à très vite été dévoilé par des internautes soupçonneux, indique notamment BBC.com. Photos à l'appui, ils ont démontré que Boris n'était pas un robot mais une carapace habitée par un humain. Boris a même une valeur marchande... en tant que costume baptisé par son constructeur «Alyosha - le robot»: 250 000 roubles, soit un peu plus de 3700 francs suisses.

Il faut dire que les organisateur du forum «Proyektoria», un salon surtout destiné à la jeunesse, se sont volontairement bien gardés de préciser que sous l'armure de Boris se cachait un homme. Russia-24 est donc tombé les deux pieds dans le piège grossier (on peut distinguer la nuque de l'occupant du robot sous certains angles). La chaîne a depuis piteusement retiré toutes traces de son émoi technophile. (Le Matin)

Créé: 13.12.2018, 14h54

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.