Jeudi 13 décembre 2018 | Dernière mise à jour 00:21

Mêlée! Enterrement de première classe pour «Super Smash Bros» sur Wii U

À quelques jours de la sortie de la version «Ultimate» du jeu de combats sur Nintendo Switch, l'association Fragbox Gaming organise un tournoi d'adieu, samedi à Lausanne.

La bande-annonce vintage de «Super Smash Bros» sur Wii U (vidéo: YoutTube/Nintendo France).


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour les Nintendo fans et les amateurs de la franchise «Super Smash Bros», le vendredi 7 décembre sera sans doute la journée culminante de l'année ludique puisqu'il marque la sortie de «Super Smash Bros - Ultimate» sur la console hybride Nintendo Switch. Cette date butoir a donné l'idée à l'association Fragbox-Gaming d'organiser un tournoi d'adieu sur la base de la dernière version en date du jeu de combats à nul autre comparable, celle qui tourne sur la déjà antique Wii U.

Cela se passera samedi, dans les locaux de Mix-Image à Lausanne. L'association promet la présence du meilleur joueur européen ainsi que de certaines des plus grandes pointures helvétiques. Le tournoi propose aux amateurs de combats en arène de s'affronter par petits groupes pour tenter de se hisser vers le tableau principal. Le tournoi est payant mais solidement doté en prix (console Switch, jeu «SSB - Ultimate»...). Clôture des inscriptions samedi à 10h00 sur place. (Le Matin)

Créé: 30.11.2018, 08h19

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.