Jeudi 9 juillet 2020 | Dernière mise à jour 18:10

France Microsoft lance sa propre compétition de jeux vidéo

Le groupe américain surfe à son tour sur la popularité des tournois de jeux vidéo en créant le 17 novembre prochain son propre championnat.

«Halo 5: Guardians» est disponible depuis le mardi 27 octobre 2015.

«Halo 5: Guardians» est disponible depuis le mardi 27 octobre 2015. Image: Microsoft

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Baptisé «Xbox Elite Series», ce programme réservé à la France concernera dans un premier temps deux titres uniquement disponibles sur la console Xbox One, la simulation de voitures «Forza Motorsports 6» et le jeu de tir «Halo 5: Guardians».

«Le niveau des joueurs français n'est pas encore assez élevé pour qu'ils puissent prétendre à la victoire dans des grandes compétitions internationales. Nous souhaitons donc les aider à être plus compétitifs pour gagner ces tournois», a expliqué à l'AFP Hugues Ouvrard, directeur de la division Xbox de Microsoft France. La sélection des meilleurs joueurs se fera d'abord via des parties sur internet et ceux-ci se rencontreront ensuite pour se disputer la victoire finale, à l'occasion des 24 heures du Mans par exemple pour «Forza Motorsports 6».

Plus de 100'000 francs à gagner

Pour la première saison des «Xbox Elite Series», une dotation globale de 100'000 euros (109'000 francs) est prévue. D'autres saisons sont envisagées et la deuxième pourrait démarrer à l'automne 2016, selon M. Ouvrard. Si ce programme est réservé à la France à son lancement, il n'est pas exclu de le voir adapté dans d'autres pays dans le futur, a anticipé le directeur de Xbox France.

Il a justifié le choix de la France comme marché de lancement par la place qu'occupe le sport électronique, aussi connu sous l'appellation «e-sport», dans ce pays: selon lui, il s'agit du 4e pays où les matches de jeux vidéo sont le plus suivis au monde, derrière les Etats-Unis, l'Allemagne et le Brésil, mais devant l'Angleterre. Cette popularité est due notamment au développement de plateformes de diffusion à l'image du site Twitch, désormais propriété du géant américain de la distribution Amazon.

(afp/nxp)

Créé: 27.10.2015, 11h38

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.