Lundi 6 juillet 2020 | Dernière mise à jour 11:00

Jeux vidéo La PlayStation 4 avant l'heure

Sony permet aux joueurs suisses (et européens) d’essayer trois jeux sur sa console high-tech, deux mois avant sa sortie. «Le Matin» les a testés pour vous.

Trois jeux sur PlayStation 4 sont présentés au «Suisse Toy» de Berne. Ici «DriveClub», un simulateur automobile qui fera partie de l'assortiment de lancement.
Vidéo: dr

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les joueurs de tout le pays sont en lévitation. Dès aujourd’hui et jusqu’à dimanche, la Play Station 4 (PS4) est à l’essai à Berne dans le cadre de la 14e édition du… «Suisse Toy», le plus grand salon national du jouet. Et ce près de deux mois avant la mise en vente mondiale de la console dernière génération. C’est donc au milieu des peluches, puzzles, modèles réduits et jouets en bois que Sony a choisi de présenter sa nouvelle machine au public suisse. «Le Matin» a pu l’essayer en primeur hier.

Prise en main

Tout commence par une impression de déjà-vu. Un parallélogramme noir d’un peu moins de 3 kg, des teintes bleutées lorsque la console est allumée, une manette ressemblant furieusement à celle des trois dernières PlayStation… Au-delà des apparences, le potentiel de la machine est conséquent.

Vers la réalité augmentée

D’un point de vue graphique, d’abord. Des reflets «photographiques» sur les voitures des véhicules de course automobile. Des flammes plus vraies que nature dans le quatrième volet de la série à succès «Assassin’s Creed». Ou encore une fluidité d’action constante malgré la densité du décor chargé en temps réel dans un jeu de plate-forme.

Mais les trois jeux mis à disposition par Sony à Berne sont loin de tirer pleinement parti des capacités de cette console dernière génération. Un logiciel de démonstration fait en revanche la part belle aux possibilités de réalité augmentée. Car la nouvelle manette promet des interactions inédites, grâce à l’intégration d’un pavé tactile et d’un haut-parleur. Pour une immersion totale, il faudra brancher la nouvelle caméra numérique de la console, vendue… séparément. Tout comme les smartphones et autres tablettes, qui pourront être connectés à la machine pour afficher des éléments de jeu – à la manière de la Wii U, la console de Nintendo sortie l’an dernier. Un aspect fondamentalement novateur en revanche: la possibilité de poursuivre une partie en sortant de chez soi après avoir transféré son jeu sur PS Vita, la dernière console portable de Sony.

Sept ans après la PS3, le constructeur japonais déclare ainsi de nouveau la guerre à ses concurrents de toujours: Nintendo, et surtout Microsoft, qui lancera sa nouvelle Xbox à quelques jours d’intervalle (sauf en Suisse, où la sortie a été repoussée à 2014). Les trois géants vont devoir redoubler d’arguments auprès des développeurs afin de décrocher des licences de jeu exclusives. Le nerf de la guerre.

Vendue 450 fr., la nouvelle PlayStation sera assortie d’un catalogue d’une trentaine de jeux dans les premières semaines. Jusqu’à 170 rien que l’année prochaine, promet Sony.

Vidéo: «Knack», un peu d'aventure-action.

Vidéo: une version «Next Gen» d'«Assassin's Creed».

Vidéo: le PlayStation 4 Eye, première partie.

Vidéo: le PlayStation 4 Eye, deuxième partie.

Créé: 02.10.2013, 09h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.