Dimanche 12 juillet 2020 | Dernière mise à jour 05:35

Tokyo Game Show La PlayStation 4 se livre au public

Le plus grand salon asiatique du jeu vidéo, le Tokyo Game Show, ouvre ses portes jeudi, donnant pour la première fois au public japonais la possibilité de tester la nouvelle console de Sony.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pas moins de 200’000 visiteurs sont attendus durant les deux journées réservées aux professionnels (jeudi et vendredi) et le week-end ouvert à tous.

Cette grand-messe du divertissement multimédia sera l’occasion de découvrir les nouveautés qui devraient accompagner la sortie prochaine non seulement de la PS4, mais aussi de la nouvelle XBox One de l’américain Microsoft ou encore de la version rafraîchie de la console de poche PS Vita de Sony.

Un nombre record de 342 exposants est prévu (dont 153 étrangers), nettement plus que l’an passé. Aux côtés des jeux pour consoles, ceux destinés aux smartphones et tablettes occuperont un large espace.

Nintendo fait bande à part

Tous les grands de l’univers du jeu seront présents, à l’exception notable du japonais Nintendo qui, comme chaque année depuis l’origine, boude ce salon payant et organise ses propres événements publics gratuits.

Toutefois, les développeurs de jeux pour les consoles Wii, Wii U et 3DS de Nintendo seront eux bien présents. Le Tokyo Game Show est aussi un lieu de regroupement de «cosplayers», jeunes venus du monde entier qui se déguisent en héros de mangas, dessins animés ou jeux vidéo. (ats/nxp)

Créé: 18.09.2013, 15h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.