Mardi 26 mars 2019 | Dernière mise à jour 15:09

France Les services secrets cherchent un expert en Fortnite

La DGSE a passé une annonce pour un stagiaire chargé d'espionner les jeux en ligne.

Parmi les 200 millions de joueurs de Fortnite, certains viennent là pour échanger des infos secrètes.

Parmi les 200 millions de joueurs de Fortnite, certains viennent là pour échanger des infos secrètes. Image: Epic Games

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour le ministère français des Armées, «de plus en plus de personnes utilisent les jeux vidéo connectés (PUBG, Fortnite, Counterstrike, Word of Warcraft, League of Legends...) afin d'en détourner leur utilisation première.» Ils profiteraient en effet des moyens de communication qu'ils offrent pour échanger des informations sensibles.

Pour savoir ce qui s'y trame, la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) a fait circuler une offre d'emploi dans des écoles spécialisées en informatique. Elle cherche un stagiaire pour six mois dont la mission est déjà de dresser la liste et les particularités des plus grands jeux en ligne et d'en choisir un ou deux afin d'en repérer les failles. Ce qui pourrait donc permettre d'espionner les conversations à grande échelle et repérer les échanges suspects.

Alors si vous voulez jouez six mois à Fortnite en étant payé et, en plus, au service de la France, n'hésitez pas: l'offre est ici. (Le Matin)

Créé: 08.01.2019, 19h30


Sondage

Comme l'Europe, la Suisse doit-elle abandonner le changement d'heure en 2021?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.