Lundi 6 juillet 2020 | Dernière mise à jour 07:44

«Until Dawn» Au sommet de l'horreur

Un tueur hante la montagne où un groupe d’amis s'apprête à passer le week-end. Pour sa rentrée, la PS4 mise sur un jeu en forme de film d’horreur interactif. Âmes sensibles s’abstenir.

La bande-annonce d'«Until Dawn». Le pauvre Josh passe un sale quart d'heure.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une bande de jeunes isolés dans un chalet, un tueur psychopathe, une malédiction indienne et un sanatorium abandonné: tous les ingrédients du bon nanar sont là. Mais le cumul des références et hommages aux films d’horreur fait-il forcément un bon jeu?

Dans «Until Dawn», sorti exclusivement sur PS4, le joueur va vivre une nuit d’horreur dans la peu de huit jeunes étudiants américains, qu’il incarnera à tour de rôle. Si l’atmosphère n’est pas terrifiante de bout en bout, on sursaute en tout cas beaucoup et la tension est très bien dosée. D’autant que chaque décision prise par le joueur, le choix est souvent cornélien, et chaque dialogue ont une implication directe sur l’évolution du scénario et les réactions futures des protagonistes.

Sur de grands rails

Côté jouabilité, on est sur de grands rails. Il s’agit principalement d’explorer des décors jamais très grands, à la recherche d’indices dont certains influenceront l’intrigue. Pas de challenge particulier non plus dans les moments d’action, où le but est de presser les bonnes touches au bon moment. Rien d’inédit, donc, par rapport à «Heavy Rain», la référence du jeu/film interactif sorti en 2010, et qui sert de modèle avoué à «Until Dawn».

Le jeu des studios Supermassive Games n’a pas à rougir de son graphisme, résolument Next Gen. Mention spéciale pour la modélisation très réussie des acteurs donnant leurs traits aux protagonistes du jeu. Les visages, dont les gros plans angoissés ne manquent pas, sont vraiment convaincants.

18 ans révolus

Film interactif réservé aux plus de 18 ans, «Until Dawn» n’est clairement pas un jeu grand public. Il ravira en tout cas les fans de «Heavy Rain», voir au-delà. Car le titre de la rentrée sur PS4 propose une vraie expérience ludique. A jouer pourquoi pas entre amis, comme on ferait une soirée films d’horreur.

A cette différence qu’une fois le jeu terminé, compter entre 6 et 8 heures, on n’a qu’une envie: y rejouer, pour tenter d’autres choix et faire survivre davantage de héros. Et ça, c’est la marque des bons jeux.

«Until Dawn» - PS4 - 89.95 - 18 ans

Créé: 04.09.2015, 08h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.