Lundi 18 novembre 2019 | Dernière mise à jour 10:56

Jeu vidéo Sony se paie le développeur de «Spider-Man»

Le studio avait déjà produit de nombreuses exclusivités pour le constructeur de la PlayStation 4, parmi-elles «Spyro the Dragon» et «Ratchet and Clank».

«Marvel's Spider-Man», une exclusivité de la rentrée 2018 sur PlayStation 4, était un jeu signé Insomniac Games.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sony a annoncé un accord définitif pour acquérir Insomniac Games, studio américain de jeux vidéo et auteur notamment du titre «Marvel's Spider-Man», une exclusivité qui a connu un immense succès en 2018 sur les consoles Playstation 4 du géant japonais.

Après la finalisation de cette acquisition, dont le montant n'a pas été divulgué, Insomniac deviendra ainsi le 14ème studio à rejoindre les rangs de Sony Interactive Entertainment (SIE), la filiale du groupe dédiée à ses activités dans les jeux vidéo.

Depuis sa sortie fin juillet 2018, le jeu Marvel's Spider-Man d'Insomniac s'est vendu à plus de 13,2 millions d'unités dans le monde, a souligné SIE dans son communiqué lundi.

Le studio, implanté à la fois à Burbank (Californie) et à Durham (Caroline du Nord), était déjà partenaire de SIE depuis une vingtaine d'années: par le passé il a notamment développé les séries de jeux sur les consoles PlayStation «Spyro the Dragon», «Ratchet and Clank» ou encore «Resistance». (AFP/Le Matin)

Créé: 20.08.2019, 08h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.