Jeudi 9 juillet 2020 | Dernière mise à jour 18:10

Electronic Entertainment Expo Sony et Ubisoft tirent leur épingle du jeu

Depuis hier, le monde du jeu vidéo se réunit à Los Angeles pour sa grand-messe annuelle: l’E3. «Le Matin» est en Californie pour vous faire vivre cet événement de l’intérieur.

Présentation de Microsoft

Présentation de Sony

Présentation d'Ubisoft

Présentation d'Electronic Arts

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis hier, le monde du vidéo se réunit à Los Angeles pour sa grand-messe annuelle: l’E3. À l’issue des conférences des deux plus grands constructeurs de consoles, Sony a sans l’ombre d’un doute confirmé sa longueur d’avance.

La veille de l’ouverture de l’E3, la plus grande foire de jeux vidéo du monde, est vouée aux conférences des principaux développeurs. Les grandes lignes de l’année à venir et plus sont alors dessinées. Cette année encore, Microsoft, Electronic Arts, Ubisoft et Sony se sont prêtés au jeu. Indéniablement, Sony et Ubisoft ont su tirer leur épingle du jeu.

Microsoft ouvre le bal

Microsoft a ouvert le bal avec une conférence consacrée exclusivement aux jeux . Aucune nouveauté matérielle ni du côté du Xbox Live ou du multimédia n’ont été dévoilées. On comprend aisément la stratégie de la firme de Redmond: depuis sa sortie, la Xbox One peine à convaincre, faute de titres attrayants. Malgré cette emphase, l’impression générale reste mitigée. Aucun jeu n’a retenu l’attention des joueurs. En effet, les jeux exclusifs à la Xbox One présentés sont peu nombreux et manquent de la petite étincelle nécessaire pour éveiller les passions. L’exemple le plus frappant est sûrement de «Sunset Overdrive», un jeu de zombies déjanté qui avait tout pour plaire, mais qui a montré un gameplay lent et très conventionnel.

Microsoft a longuement parlé de la réédition de tous les «Halo» qui inclura une clé pour la bêta pour le cinquième opus de la série prévu l’année prochaine. Du côté des jeux que vont se partager Sony et Microsoft, on notera l’arrivée d’un nouveau «Tomb Raider» et d’un convaincant «Tom Clancy’s: The Division». Quant au prochain opus de «Call of Duty, Advanced Warfare», les images montrées se sont révélées décevantes.

Sony ferme la ronde

Sony a en revanche tenu une conférence plus solide. Le géant japonais a commencé sa conférence par l’annonce de la sortie d’une PS4 blanche. Mais les jeux n’ont pas été en reste. De nouvelles images de «The Order: 1886» annoncent un survival horror à l’univers victorien sombre. Dans la même veine, Sony a présenté pour la première fois «Bloodborne», au concept encore flou, mais au graphisme remarquable. La conférence de Sony s’est finie par l’annonce d’«Uncharted 4» pour 2015. Nathan Drake est de retour pour de nouvelles aventures!

Ubisoft marque les rétines

Mais le monde du jeu vidéo n’est pas fait que par les fabricants de consoles. Ubisoft présentait hier ses nouveautés. Et pas des moindres: la conférence a débuté par les cinq premières minutes de jeu de «Far Cry 4». Le célèbre jeu de tir à la première personne semble prêt à suivre ses prédécesseurs sur le chemin du succès. Les quelques minutes de gameplay dévoilées lors de la conférence de Sony ont fini de convaincre les plus sceptiques. Ubisoft avait aussi dans son sac des nouvelles d’«Assassin’s Creed Unity». Le prochain opus de la saga aura cette fois la Révolution française pour trame historique. Le jeu se jouera en coopération à quatre joueurs. La qualité graphique du titre est tout simplement époustouflante. Ubisoft a fini sa conférence par l’annonce d’un nouveau titre: le retour de la franchise «Rainbow Six» dans un jeu de tir en multijoueurs opposant des kidnappeurs et une équipe de sauvetage. Ces premières images sont plus que convaincantes.

Electronic Arts consolide

Finalement, Electronic Arts a livré une conférence classique, mais pas moins convaincante. À part les mises à jour de ses licences sportives (FIFA, NHL et NFL) et des Sims, on notera l’annonce et le lancement de la bêta dans la foulée d’un nouveau «Battelfield: Hardlines». Ce nouveau titre oppose policiers et cambrioleurs dans des champs des batailles urbains qui n’ont rien à envier à ses prédécesseurs.

En somme, cette journée pré-E3 a opposé deux camps: Ubisoft et Sony qui ont convaincu par leur audace et la qualité des jeux présentés et de l’autre Electronic Arts et Microsoft qui ont joué la carte de la sûreté, au risque de décevoir.

Créé: 10.06.2014, 09h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.