Samedi 11 juillet 2020 | Dernière mise à jour 21:39

Première Voyager aux portes de l'espace, ça pourrait être pour bientôt

Dès 2021, une start-up américaine ambitionne d'envoyer des touristes en ballon dans la stratosphère, à 30 kilomètres d'altitude, afin d'admirer la planète bleue.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

S'offrir un voyage aux portes de l'espace pourrait bientôt devenir possible. Space Perspective: une start-up américaine élabore actuellement un ballon géant qui permettra aux touristes d'admirer la planète bleue à 30 kilomètres d'altitude.

De quoi leur permettre d'avoir un aperçu de ce que vivent les astronautes, sans pour autant pénétrer dans l'espace. Car le véhicule ne pourra atteindre que la stratosphère. Les passagers auront donc droit à un spectacle extraordinaire, sans pour autant découvrir les joies de l’apesanteur.

Un vaisseau spatial nommé «Neptune»

Les huit voyageurs ainsi que le pilote embarqueront dans une capsule blanche dotée de vitres baptisée «Neptune», ressemblant à un pendule. Celle-ci s’élèvera au moyen d'un ballon rempli d'hydrogène qui les propulsera dans les airs à une vitesse de 20km/h.

Le voyage durera six heures, soit deux de montée dans le ciel, deux de survol de la Terre et deux de descente en douceur jusque dans l'océan. Aucune fusée ne sera employée pour accompagner cette ascension. Toutefois, l'engin sera considéré aux yeux de la loi comme un vaisseau spatial et devra être homologué par la Federal Aviation Administration (FAA).

Premier vol prévu en 2021

Space Perspective prévoit un premier vol d'essai courant 2021 au départ du Kennedy Space Center de la NASA, en Floride. Il est d'ores et déjà possible de réserver sa place sur le site de la société, qui annonce que d'autres lancements devraient suivre en Floride, à Hawaï et en Alaska.

Ce voyage insolite devrait toutefois être réservé à une certaine élite, puisqu'il faudra débourser 125 00 dollars pour monter à bord. Les inventeurs évoquent la possibilité d'abriter dans leur capsule volante des événements tels que des mariages ou des expositions d'art.

Laura Juliano

Créé: 25.06.2020, 10h31

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.