Mardi 10 décembre 2019 | Dernière mise à jour 18:25

War 2.0 Les Anonymous ne rigolent plus

Dans cette vidéo postée hier, les Anonymous l’annoncent clairement. Si MegaUpload n’est pas totalement réintégré dans 72 heures, ils s’attaqueront à L’ONU, Facebook et YouTube, entre autres.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans cette vidéo, #OpGlobalBlackout annonce les faits.

Les Anonymous ont gagné l'accès aux serveurs des Nations Unies, du PlayStation Network, de Xbox Live, de la Banque des Etats-Unis, de Chase Bank, de Twitter, de Facebook et de YouTube. Et si leurs demandes ne sont pas exaucées, ils mettront en «black-out» l'ensemble de ces serveurs.

Ils expliquent également avoir les informations bancaires et les cartes de crédits de millions de citoyens, mais sont rassurants à ce sujet. «N’ayez crainte pour vos informations et votre argent, rien ne sera fait contre vous. C’est juste un moyen de montrer notre puissance de frappe à ceux qui supportent PIPA et SOPA et qui remettent en cause notre crédibilité. Nous ne sommes FU**** pas en train de jouer.» La « World War Web » est en marche.

Nous somme en train de vérifier si cette vidéo est un «fake». Mais cela démontre bien l’ampleur de ce qui est en train de se passer.

Créé: 22.01.2012, 12h06

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.