Dimanche 5 juillet 2020 | Dernière mise à jour 02:55

Monnaie électronique Le bitcoin pour les nuls

2014 sera-t-elle l’année du bitcoin? Découvrez en 8 points tout ce qu’il faut savoir sur la mystérieuse monnaie électronique.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Entre la faillite de la bourse d’échange Mt.Gox et la traque du mystérieux inventeur du bitcoin, la cryptomonnaie préférée des geek est au centre de l’attention médiatique. Nous avons demandé à Alexis Roussel, président du Parti pirate suisse, d’éclairer notre lanterne. En sa qualité de vice-président de la Bitcoin Association Switzerland, il promeut l’utilisation des cryptomonnaies et aide les politiciens à comprendre ce phénomène émergent, afin de permettre l’innovation dans ce domaine.

Le bitcoin, qu’est-ce que c’est? Le bitcoin est une monnaie électronique reposant sur un système d’échange de données hautement sécurisé. C’est cette sécurité élevée qui lui confère sa valeur intrinsèque.

A quoi ça sert? Le bitcoin permet des paiements et des achats en ligne principalement. Mais l’économie réelle y succombe toujours plus. Le site coinmap.org permet de voir quelles entreprises ou services acceptent le paiement en bitcoin. On y trouve par exemple plusieurs cafés genevois, un Cabinet de médecine chinoise à Nyon ou encore un domaine viticole à Yvorne (VD).

Combien ça vaut? La valeur du bitcoin dépend de l’offre et de la demande. Un bitcoin vaut actuellement environ 500 francs, mais il peut être divisé en très petites quantités, jusqu’à 0,00000001 bitcoin.

Quels sont les avantages? Pas besoin de banque ou d’intermédiaire lorsque l’on effectue une transaction en bitcoin. Deux personnes suffisent. Du coup, seuls des frais minimes sont prélevés pour l'entretien de la sécurité du réseau. Autre avantage le système est mondial et s’adapte à de très petites sommes. Le bitcoin offre ainsi des outils financiers à toute une population qui n’avait pas forcément de compte en banque jusqu’ici.

Et les inconvénients? Utiliser la technologie bitcoin requiert un ordinateur sécurisé et propre. Des virus cherchent de manière ciblée à vider les comptes en bitcoin. Chaque utilisateur est responsable de la clé de son compte. S’il la perd ou se la fait voler, aucune assurance ne lui remboursera quoi que ce soit.

D’où provient le bitcoin? La production de bitcoins repose sur un logiciel Open source d’une grande complexité. Les ordinateurs qui participent activement au réseau bitcoin par l’entremise d’un logiciel sont rémunérés en bitcoin pour leur travail de vérification des transactions mondiales qu’ils fournissent. Les gains sont minimes à l’échelle d’un individu, et il faut déployer une force de calcul toujours plus grande pour créer de la valeur bitcoin. Dans le jargon, on dit «miner»

Où peut-on acheter? Pas facile pour un utilisateur suisse d’acheter des bitcoins. Le plus sûr est de s’en procurer via un automate, comme celui installé dans la crêperie des Pâquis à Genève. Alexis Roussel déconseille de passer par les sites d’échanges en ligne, tous installés à l’étranger. En cas de pépin, il serait difficile de leur demander des comptes. Une manière efficace d’obtenir des bitcoins est de vendre des biens ou des services… en bitcoin.

Et si ça plante? Le système bitcoin ne peut pas planter. Il constitue comme le Peer-to-Peer un réseau décentralisé sur touts les ordinateurs associés au projet, ce qui lui confère une sécurité et une solidité à toute épreuve. Sur ce réseau, le porte-monnaie virtuel de chaque utilisateur ne risque rien.

En revanche, certains acteurs du monde bitcoin peuvent se révéler problématiques, comme la société Mt.Gox. Sa faillite a fait perdre des millions de francs aux personnes qui lui avaient confié leurs bitcoins.

Créé: 07.03.2014, 14h18

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.