Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 09:15

Internet Youtube bloque une vidéo de l'UDC zurichoise

Le site de vidéo estime que la production de l'UDC zurichoise enfreint son règlement contre les appels à la haine. Le parti hurle à la censure.

Youtube a sévi contre l'UDC zurichoise.

Youtube a sévi contre l'UDC zurichoise. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Youtube a bloqué l'accès à une vidéo de l'UDC zurichoise, car son message violait le règlement du site contre les appels à la haine. Le parti dénonce «une censure».

La vidéo incriminée va droit au but: musique dramatique, articles de journaux rapportant des délits attribués à des ressortissants érythréens, puis l'affirmation suivante: «Ils ne sont pas des vrais réfugiés.» Ces images ont été téléchargées sur Youtube la semaine dernière. Le portail vidéo en ligne les a désormais bloquées, révèle le «Tages-Anzeiger» jeudi.

«C'est une censure arbitraire!»

Après avoir cliqué sur la vidéo pour la visionner, les internautes tombent sur un message indiquant que la vidéo viole le règlement de Youtube contre les appels à la haine. «C'est une censure arbitraire!», se fâche le président de l'UDC zurichoise Patrick Walder. La section a rempli un formulaire de plainte auprès du portail en ligne.

Interrogé par Keystone-ATS, Patrick Walder part du principe que la vidéo ne sera plus disponible sur Youtube avant les élections fédérales. Elle le reste en revanche sur Twitter et Facebook. Et si c'était à refaire, l'UDC zurichoise le referait, souligne son président. «Notre clip se base sur des faits», estime-t-il.

Ce n'est pas la première fois que des représentants de l'UDC font scandale dans les médias sociaux. Facebook était intervenu contre des propos controversés du conseiller national argovien Andreas Glarner en bloquant son compte à plusieurs reprises. Le compte Youtube du conseiller national zurichois Thomas Matter a, une fois, subi le même sort. (ats/nxp)

Créé: 10.10.2019, 11h25

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.