Vendredi 14 décembre 2018 | Dernière mise à jour 08:12

Shopping Jacote fricote

Découverte de la Sweeeeeet boutique Fricote à Lausanne.

Image: dr

Les liens

Sweet Home by Fricote
Rue Marterey 19, 1005 Lausanne
Tél. +41 21 311 90 80
Ouvert du mardi au vendredi de 11h à 18h30,
le samedi de 10h à 17h
Email
Facebook
Instagram

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On s'baladait dans une p'tite rue, le coeur ouvert à l'inconnu, avec l'envie de dire bonjour à n'importe qui (ça y est, vous avez la p'tite rituelle du copain Jo, attention de bien le prononcer Jo et pas D'Jo – faute de goût totale! –, dans la tête pour toute la journée, minimum, merci qui, merci JJ). Mais faites quand même gaffe, ça peut être dangereux de sourire à tout le monde et de souhaiter le bonjour à tout va (ou l'inverse), les gens ne sont pas habitués, ils peuvent devenir agressifs. Dieu merci, ça ne nous est pas arrivé, d'autant plus que notre promenade a vite tourné court, plus précisément quand nous avons croisé la vitrine de Jacote. Jacote qui promet une Sweet Home by Fricote.

C'est un havre de paix, de tranquility et de couleurs pastel. Tout est joli, on aurait presque envie d'emménager. Tout de suite. Le but affiché de la boutique est atteint, la Home est Sweet, et comme toutes les petites arcades de ce genre, elle est le contraire de la douceur pour le porte-monnaie. Ça y est, on a envie de tout acheter!

Des objets gourmands, pour les gourmands, pour fabriquer et préserver les gourmandises, on a d'un coup le désir profond d'avoir une grande cuisine... et de l'utiliser. Un sentiment suffisamment rare chez Josette pour le souligner. Ceci-dit, pour tous ceux qui restent hermétiques et ne jurent que par le resto et les livraisons à usage unique (bande de veinards...), il y a d'autres objets. Pas folle notre amie Jacote, elle réussira à vous attirer dans son giron. Même si vous n'avez besoin de rien. Même si vous n'aimez rien. Même si vous n'êtes pas trop pastel comme personne. La magie opérera. Antre privilégiée des créateurs d'ici et d'ailleurs, vous pouvez, entre autres marques plus confirmées, faire des trouvailles uniques ou en séries limitées. Pas question d'avoir un intérieur de catalogue!

La boutique a été rebaptisée il y a peu, Fricote a ajouté un petit anglicisme pour dynamiser, préciser son message. Et comme on ne change pas de nom sans «améliorer» son offre, Jacote proposera ateliers, ventes privées, événements dans son espace cosy et accueillant. Vous n'avez pas envie de vous blottir sur ces coussins en grosses mailles spéciales point mousse (oui, Josiane a un diplôme en science-tricot)?

Déco, check, cuisine, check, pastel, check, accueil souriant, check. Nous ajouterons qu'il y a aussi de la papeterie rigolote et un petit coin pour les enfants, enfin, pour les parents qui souhaitent embellir la chambre de leur descendance avec de jolis objets. Comme la boîte d'allumette-voiture de course pour la souris des dents, la petite poupée qui mange les chagrins et protège des cauchemars, les coussins étoilés, les Playmobil encadrés ou les lutins chapeautés.

Ne reste plus qu'à nous excuser. Jacote ne s'appelle pas Jacote. Elle se prénomme Marie. Nous nous agenouillons donc en acte de contrition d'avoir osé la renommer avec autant de désinvolture. Mais avouez, Marie, ça sonne moins bien...

Cet article vous a été concocté par le blog JJSphere: les bons plans, les rencontres et les voyages des blogueuses Josiane & Josette!

(Le Matin)

Créé: 18.01.2018, 14h14

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.