Mardi 11 décembre 2018 | Dernière mise à jour 09:50

Portrait Portrait d’une créative

Portrait d'Anne-Claire Adet, une jeune femme qui donne un sens à sa vie.

Infos

Anne-Claire Adet
Viméo
Bunkers, le film

Les Créatives
Festival du 10 au 26 novembre 2017

FIFDH
Festival du film et forums du 9 au 18 mars 2018

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Elle n'est pas très grande Anne-Claire, elle est plutôt menue et discrète. Mais quand elle darde son regard perçant sur vous, elle ne vous lâche plus. Nous avons eu beau lui poser des questions et essayer de lui faire dévoiler des pans de sa vie, c'est définitivement nous qui l'intéressions. Ou les autres. Ou ses projets. Mais rien de nombrilisme là-dedans, elle va citer son enthousiasme, sa chance et puis toutes les autres personnes qui oeuvrent à ses côtés. Et puis tous les autres qu'elle rencontre, qui s'activent, qui s'investissent, qui se battent, qui se révoltent, qui se mobilisent. Elle se sent toute petite Anne-Claire.

Depuis peu en binôme à la tête de la programmation du Festival Les Créatives avec Dominique Rovini, elle crée des liens entre artistes et causes féminines/féministes. Harcèlement, luttes, racisme, identités afropéennes, le festival s'est enrichit de tables rondes qui auront lieu avec certaines interprètes des traditionnels concerts (comme Flèche-Love ou Casey), d'une exposition de la Street Artist new-yorkaise Tatyana Fazlalizadeh qui prendra possession du bâtiment de l'Usine du 13 au 26 novembre et aussi danse, lecture, conte, éveil musical. Des intervenantes incroyables de savoir, d'intelligence et de force, des têtes d'affiche, des modératrices de renom, des militantes surtout, un programme riche et varié. Engagée pour moins que ça, Anne-Claire a élargi son cahier des charges toute seule par passion et se réjouit de partager ses découvertes avec le public.

Notamment, pour la première fois (et sans doute la dernière), le Monochrome Rose de Pipilotti Rist, ce tram sans pub tout de «pink» vêtu, mis à disposition de manière tout à fait exceptionnelle par les TPG, circulera dans les rues de Genève portant à son bord une proposition artistique du collectif Les Indociles en partenariat avec le Fonds Cantonal d'Art Contemporain. Sur cette ligne 71-17 (Pour 1971, année du droit de vote des femmes, à 2017), les passagers seront amenés à se questionner sur leur perception de la mixité tout en révisant leur histoire des droits des femmes en Suisse. Une exposition itinérante qui vient à vous et qui pourrait bien vous transporter (hahaha !).

Mais ce n'est pas la seule casquette d'Anne-Claire. Après des études en relations internationales à Aix-en-Provence et à Genève, elle décroche de petits mandats vidéo pour faire la promotion d'ONG et a un déclic. Elle kiffe. Être derrière la caméra ça lui plaît et elle va se servir de ce médium pour transmettre un message, porter sa petite pierre à l'édifice encore bien trop boudé du "et si je rendais le monde meilleur, plus tolérant, moins con ?". Elle aime interpeler, faire réfléchir et c'est aussi ce qui l'amènera à faire un stage pour le FIFDH, le Festival du Film et Forum International sur les Droits Humains. Elle y est toujours, ça fait 5 ans et, de stagiaire à assistante de direction, est désormais adjointe éditoriale et s'occupe de la programmation des débats avec Philippe Mottaz.

BUNKERS - Trailer from Anne-Claire Adet on Vimeo.

Sa vie n'étant évidemment pas assez remplie (!), elle est interpellée par le sort des migrants et réalise un court-métrage documentaire, «Bunkers», qui va faire le tour du monde et sera présenté dans plus d'une vingtaine de festivals. Ce ne sont pas que les militants qui l'inspirent, les gens lambda, les minorités, les populations en difficulté aussi, surtout. Ses convictions et son engagement forment le fil rouge de sa vie et elle estime que ses actions seraient sans intérêt si elles n'avaient pas un vrai but, une profonde signification. Faire des images et débattre, rencontrer des gens inspirant et avoir une petite influence sur le monde, lutter contre les préjugés et se mobiliser collectivement, pour les femmes, pour les oubliés, pour les petits.

Salopes en marche I English subtitles from Anne-Claire Adet on Vimeo.

Un petit coup de rouge pour faire disparaître la fatigue, le lancement de Créatives n’est pas loin. Si elle n'est pas grande, elle en a tout l'air. L'air de rien, elle est dans l'air du temps. Elle est petite Anne-Claire. Mais elle est «badass» Anne-Claire.

Cet article vous a été concocté par le blog JJSphere: les bons plans, les rencontres et les voyages des blogueuses Josiane & Josette ! (Le Matin)

Créé: 27.10.2017, 13h33

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.