Dimanche 15 décembre 2019 | Dernière mise à jour 11:45

Escrime Les Suisses éliminés en individuel à l'épée

Les escrimeurs helvètes n'ont ramené aucune médaille de Serbie.

Meilleur représentant suisse, Alexandre Pittet est sorti dès les seizièmes de finale.

Meilleur représentant suisse, Alexandre Pittet est sorti dès les seizièmes de finale. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pas de médaille suisse à l'occasion de l'épreuve individuelle masculine à l'épée des Championnats d'Europe de Novi Sad. Le meilleur Helvète, le Biennois Alexandre Pittet, a été éliminé en seizièmes de finale et termine au 29e rang. Max Heinzer a quant à lui échoué dès son entrée en lice.

Alexandre Pittet s'est incliné 15-10 face au Hongrois Andras Peterdi, lequel a connu la défaite au tour suivant. Avant cela, le champion d'Europe par équipe M23 avait remporté son duel «fratricide» devant Benjamin Steffen sur le score de 15-13. Le Valaisan Alexis Bayard, médaillé de bronze en individuel dans les mêmes Européens M23, a quant à lui été battu dès le 1er tour par l'Italien Gabriele Cimini (10-15).

Meilleure chance de médaille et leader de l'équipe, Max Heinzer a pris la porte en 32es de finale, battu sans gloire 15-12 par l'Espagnol Alvaro Ibanez. Le Schwytzois peut s'en vouloir. Quasiment tout le temps mené au score, il est passé devant 12-11 avant d'encaisser quatre touches de rang. «Je ne suis jamais vraiment rentré dans ce combat, a-t-il confessé à l'agence Keystone-ATS. Il m'a manqué le bon coup de poignet. Déjà lors du tour préliminaire, je sentais que je manquais de vivacité. Je n'ai pas non plus réussi à me rafraîchir dans des conditions humides.»

Pour Max Heinzer, il s'agit de la deuxième sortie de suite en individuel à ce stade de la compétition lors des Championnats d'Europe. L'an dernier, il avait connu pareille désillusion à Tbilissi. Avant ces deux ratés, Il avait accumulé cinq médailles européennes, deux en argent et trois en bronze.

Heinzer et Cie vont désormais se concentrer sur le concours par équipe de mercredi. L'an passé, la Suisse avait pris la quatrième place. Elle avait ensuite réussi à décrocher l'argent mondial. Le quatuor sera composé de Steffen, Heinzer, Michele Niggeler et du Valaisan Lucas Malcotti qui fera ses débuts sur la scène internationale.

Borel sacré

Le titre est revenu au champion olympique par équipe 2016 Yannick Borel. Le Français s'est imposé 15-14 en finale face à l'Estonien Nikolai Novosoljov pour cueillir sa cinquième médaille d'or dans des joutes continentales, la troisième en individuel. (ATS/nxp)

Créé: 17.06.2018, 18h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.