Vendredi 15 décembre 2017 | Dernière mise à jour 04:27

Namibie Plus de 100 hippopotames retrouvés morts

Une centaine d'hippopotames ont été retrouvés morts dans une rivière d'un parc national en Namibie, une hécatombe qui aurait pu être causée par la maladie du charbon.

Image du parc Bwabwata en Namibie circulant sur Twitter.

Image du parc Bwabwata en Namibie circulant sur Twitter. Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur des photos publiées dans la presse locale, des cadavres d'hippopotames gisent sur le dos ou la tête au-dessus de l'eau dans le parc de Bwabwata (nord-est).

«Plus de cent hippopotames sont morts la semaine dernière. On ne connaît pas l'origine des décès mais on soupçonne qu'il s'agit de la maladie du charbon», a déclaré à l'AFP le ministre namibien de l'Environnement, Pohamba Shifeta.

La maladie du charbon est une maladie bactérienne généralement associée aux climats arides.

Le bilan pourrait encore être plus élevé, a estimé le ministre, avançant l'hypothèse que des carcasses d'hippopotames avaient déjà été dévorées par des crocodiles.

«Nos services vétérinaires sont sur place pour tenter de déterminer la cause des décès. Une fois qu'on aura les résultats, on pourra prendre des mesures» appropriées, a ajouté le ministre.

1300 hippopotames au total

La Namibie, pays d'Afrique australe prisé des touristes pour sa faune et ses dunes, compte quelque 1300 hippopotames.

La maladie du charbon, est une infection aiguë qui touche aussi bien l'animal que l'homme. La bactérie (Bacillus anthracis) est aussi considérée comme une arme bactériologique. La maladie est généralement transmise à l'homme par des animaux infectés ou par des produits animaux contaminés.

La maladie du charbon a récemment décimé sans bruit les chimpanzés vivant en forêt tropicale dans un parc national de Côte d'Ivoire. (afp/nxp)

Créé: 09.10.2017, 17h13


Sondage

A quelle fréquence jouez-vous à l'EuroMillions ou au Swiss Loto?





S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.