Dimanche 20 mai 2018 | Dernière mise à jour 13:31

Chine Elle achète un chiot: c'était un ours!

L'appétit de l'adorable créature, sa tendance à grogner et à se lever sur ses deux pattes ont fini par éveiller les soupçons.

Ce qu'elle croyait être un Mastiff tibétain est devenu un magnifique ours noir asiatique dépassant largement les 100 kilos. (Photo d'illustration(

Ce qu'elle croyait être un Mastiff tibétain est devenu un magnifique ours noir asiatique dépassant largement les 100 kilos. (Photo d'illustration( Image: iStock - foto76

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Lorsque Su Yun a ramené en 2016, dans un village proche de Kunming, province du Yunnan, l'adorable chiot qu'elle avait acheté dans un commerce, elle fut vite surprise par le solide appétit de ce qu'elle croyait être un Mastiff tibétain. «Une cagette de fruit et deux seaux de nouilles par jour», indique-t-elle à Chinanews.com.

Les semaines puis les mois ont passé laissant largement le temps à l'animal de compagnie de révéler sa véritable nature, celle d'un magnifique ours dépassant largement les 100 kilos. La famille a réalisé son erreur lorsque le «chiot», outre cet appétit que l'on qualifiera de très solide, a développé un rare talent pour les grognements intempestifs et, surtout, celui de se dresser sur ses deux pattes. «J'était un peu effrayée», confie Su Yun.

A ce stade, il était devenu évident que le plantigrade, bien que dépourvu d’agressivité, ne pourrait plus se glisser entre les jambes de ses compagnons humains. L'ours noir asiatique – une espèce en danger qui se monnaie chèrement sur le marché noir – a donc été confié aux bons soins de la Société de protection de la vie sauvage locale qui, au vu de la masse imposante acquise par l'animal a préféré l'endormir avant de le transporter vers un lieu plus approprié.

Il va sans dire que la famille s'est sentie un peu honteuse d'avoir pris cette vessie pour une lanterne. Elle se console par le fait qu'elle n'est pas la seule à avoir confondu un ourson avec un chiot dans la région. En mars dernier, les médias locaux ont en effet rapporté qu'un homme a adopté ce qu'il croyait être un chien errant qui gémissait dans la forêt... (Le Matin)

Créé: 15.05.2018, 18h03


Sondage

Hockey sur glace: êtes-vous étonnés par le parcours de la Suisse au Championnat du monde?



Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Powered by wingit

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.