Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 08:48

Faune Cinq gypaètes barbus sont nés dans les Alpes suisses

Trois petits vautours sont nés en Valais et deux en Engadine depuis le début de l'année.

Cinq couples de gypaètes barbus ont donné naissance à un petit vautour dans les Alpes suisses depuis ce début de l'année.

Cinq couples de gypaètes barbus ont donné naissance à un petit vautour dans les Alpes suisses depuis ce début de l'année. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La reproduction des gypaètes barbus bat son plein dans les Alpes suisses: cinq couples ont chacun donné naissance avec succès à un gypaéton depuis le début de l'année. Trois en Valais et deux en Engadine.

Les Alpes suisses offrent des conditions de vie idéales au vautour, s'est réjouie lundi la Fondation Pro Gypaète. Sur les 51 couples nicheurs qui vivent dans la chaîne de montagnes, 21 se trouvent sur territoire helvétique. Le nécrophage, friand d'ongulés comme les bouquetins, y trouve assez de nourriture, fait face à peu de braconnage et n'est pas victime d'appâts empoisonnés comme c'est le cas dans d'autres pays.

La Fondation Pro Gypaète veut profiter de cette évolution positive pour renforcer la diversité génétique des gypaètes, aujourd'hui peu élevée. Elle prévoit de relâcher au début de l'été prochain de nouveaux individus élevés en captivité dans le canton d'Obwald.

Lente reproduction

Le délicat gypaète se reproduit lentement. Il faut compter huit ans en moyenne avant une première couvaison réussie. Un couple élève au maximum un gypaéton par année, et ce n'est de loin pas garanti.

Si bien que les 51 couples nicheurs répertoriés dans les Alpes ne représentent qu'un tiers des 300 gypaètes qui y sont recensés aujourd'hui. Depuis le début de la réintroduction de cette espèce il y a 33 ans, 227 oiseaux ont été relâchés à partir d'élevage et 271 sont nés à l'état sauvage. (ats/nxp)

Créé: 07.10.2019, 15h57


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.