Samedi 25 novembre 2017 | Dernière mise à jour 11:57

Effrayant Des crabes géants, chasseurs d'oiseaux

Amateur de noix de coco, l'imposant crabe de cocotier est également un redoutable carnivore. La preuve en vidéo.

Vidéo: Coconut Crab Conservation

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

S'il grimpe généralement aux arbres pour y cueillir des noix de coco qu'il ouvre à l'aide de ses puissantes pinces, le crabe de cocotier peut également en profiter pour chasser.

Sur ces effrayantes images capturées sur une île de l'archipel des Chagos, dans l'océan Indien, on peut voir l'un de ces invertébrés achever un fou à pieds rouge après l'avoir attaqué pendant qu'il dormait dans son nid.

Plus grand arthropode terrestre, sa technique consiste à grimper discrètement à l'arbre avant de sauter sur l'oiseau endormi, lui cassant les ailes et le forçant à la chute. Il n'a ensuite plus qu'à redescendre lentement et finir le travail. «À ce moment, lorsque ses deux ailes étaient cassées et qu'il était au sol, l'oiseau ne pouvait aller nulle part», a expliqué au New Scientist Mark Laidre, le biologiste qui a filmé la séquence entre janvier et mars 2016.

D'après ce dernier, cette scène de chasse avait alors attiré cinq autres crabes qui étaient également venus se repaître de la chair de l'oiseau marin. «C'était vraiment horrible», a-t-il confié.

Redoutable prédateur, le crabe de cocotier peut peser jusqu'à 4 kilos et atteindre près d'un mètre d'envergure. Avec ses pinces, il peut «générer une force de 80 à 100 fois la masse de son corps», comme l'expliquait au magazine scientifique le chercheur japonais Shin-ichiro Oka. Une pression similaire à celle d'une morsure de lion.

(Le Matin)

Créé: 13.11.2017, 09h32


Sondage

Profitez-vous pleinement du Black Friday?





Sondage

Parvenez-vous à épargner, chaque mois?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.