Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 22:37

Japon Ces daims, des bêtes loin de l'être

Élevés au rang de Trésors Nationaux, ces animaux ne cessent de surprendre les touristes. Ce qui donne lieu, parfois, à des scènes cocasses...

Vidéo: Reporter Mobile

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les daims ne cessent d'étonner les touristes au Japon! Si ces adorables animaux - élevés au rang de Trésors Nationaux - se concentrent principalement dans le parc de Nara, à quelques dizaines de kilomètres au sud de Kyoto, ils gambadent également librement dans les environs, sans se soucier des humains. Ce qui, parfois, donne lieu à des scènes plutôt hilarantes, comme en témoigne la vidéo ci-dessus; elle montre un daim qui exécute un hochement de tête, reproduisant ainsi celui du touriste se tenant en face de lui.

«Woaw! C'est énorme!», s'exclame la reporter mobile, séduite par ce moment surprenant, qui n'a pas hésité à nous le faire partager. Et de compléter: «Je ne savais pas qu'ils étaient capables d'imiter les humains, du coup j'étais stupéfaite.»

Ce genre de show, certes surprenant, n'est pas rare. A force d'évoluer en toute liberté parmi les touristes, les daims ont fini par apprendre à reproduire certains comportements humains fréquemment répétés.

Créé: 23.04.2018, 19h59

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.