Jeudi 23 mai 2019 | Dernière mise à jour 09:44

Nature Découverte d'un havre pour requins-marteaux

Un refuge de requins-marteaux a été découvert à proximité de l'île Santa Cruz aux Galapagos.

Un bébé requin-marteau.

Un bébé requin-marteau. Image: Getty Images

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des scientifiques ont découvert un site aux Galapagos servant de refuge pour les requins-marteaux, a annoncé le gouvernement équatorien. Cette espèce est en danger d'extinction selon l'Union internationale pour la conservation de la nature.

Ce refuge naturel situé à proximité de l'île Santa Cruz abrite environ 20 requins, selon le ministère de l'Environnement. Il s'agit du deuxième site de ce type détecté dans l'archipel. Le premier, découvert en 2017, abrite une trentaine de spécimens.

Les scientifiques ont attaché un dispositif de localisation sur cinq des requins afin de surveiller et de protéger l'écosystème dans lequel ils évoluent, a affirmé Eduardo Espinoza, qui a dirigé l'expédition ayant mené à cette découverte. Les requins-marteaux grandissent lentement et sont de piètres reproducteurs. Ils sont par ailleurs victimes de la pêche.

L'Equateur a mis en place une vaste réserve marine pour tenter de protéger les requins. L'archipel du Pacifique situé à 1000 kilomètres à l'ouest de l'Equateur, étudié par Charles Darwin, abrite 2900 espèces marines et constitue l'un des écosystèmes les plus fragiles du monde.

(ats/nxp)

Créé: 08.03.2019, 13h40

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.