Jeudi 22 août 2019 | Dernière mise à jour 13:08

Zoo Deux petits tamarins-lions sont nés à Zurich

Deux petits tamarins-lions à tête dorée ont vu le jour dernièrement au zoo de Zurich.

Les petits s'accrochent en permanence au dos de leur mère.

Les petits s'accrochent en permanence au dos de leur mère.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'heureux évènement au zoo de Zurich fait porter à onze le nombre de ces petits singes détenus par le parc zoologique.

Nés le 5 février, les deux petits accompagnent leur mère dans ses moindres déplacements, fermement blottis contre son dos, écrit mercredi le zoo de Zurich. Espèce menacée, les tamarins-lions à tête dorée vivent en famille et se nourrissent d'insectes, de lézards, de petits amphibiens, de fruits, de feuilles ou encore de sève.

Les petits singes étaient encore au nombre d'environ 600 individus à la fin des années 1960 dans leur milieu naturel au Brésil. Quelques années plus tard, ils n'étaient plus que 100 à 200.

Le zoo de Zurich participe à un programme européen de maintien de l'espèce, qui a contribué à réintroduire 146 tamarins-lions à tête dorée dans la nature brésilienne entre les années 1984 et 2000. En 2005, la population issue de cette réintroduction a progressé à 589 individus. En outre, l'espèce comptait en 2006 environ 220 autres individus issus de transferts d'un milieu naturel menacé à un environnement naturel protégé. (ats/nxp)

Créé: 20.02.2019, 15h38


Sondage

"No Time to Die" ("Ce n'est pas le moment de mourir") est le titre du prochain James Bond. Pour vous c'est...




Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.