Dimanche 15 décembre 2019 | Dernière mise à jour 16:55

Images L'hippopotame tueur s'invite à Neuchâtel

Le Musée d'histoire naturelle expose les 100 finalistes d'un prestigieux concours de photos animalière, dont cet incroyable cliché.

«Wildlife Photographer of the Year»
Du 10 novembre 2019 au 5 avril 2020
Musée d'histoire naturelle de Neuchâtel
Rue des Terreaux 14
2000 Neuchâtel
www.museum-neuchatel.ch
Tel. : +41 (0)32 718 37 00
Email : info.museum@unine.ch

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cette année, le jury de l'un des plus prestigieux concours de photo animalière, du monde, le «Wildlife Photographer of the Year», a reçu 48 000 clichés venant du monde entier. Cent seulement ont été retenus pour la finale, parmi lesquels celui, terrible, de cet hippopotame mâle tuant un petit sous les yeux de sa mère.

Il a été pris par l'un des deux Suisses présents parmi les sélectionnés, le Zurichois Adrian Hirschi, qui avait expliqué au Matin dans quelles circonstances il avait pu saisir cette scène incroyable.

Ce n'est finalement pas cette photo qui a gagné, mais celle d'une renarde attaquant une marmotte. Les 100 finalistes font l'objet d'une exposition à Londres. Mais inutile cette année de se rendre outre-Manche car, pour la première fois, le Musée d'histoire naturelle de Neuchâtel a conclu un partenariat qui lui permet également de présenter au public tous ces clichés.

Si les photos sont rétroprojetées au Musée d'histoire naturelle de Londres, ce sont des tirages sur plaque qui sont présentés à Neuchâtel, dans une scénographie originale. L'exposition s'est ouverte le 10 novembre.

Photos du lac de Neuchâtel

Un deuxième Suisse figure parmi les finalistes, le Fribourgeois Michel Roggo qui, clin d’œil de l'histoire, a pris son cliché non loin du musée, au large de Boudry, dans le lac de Neuchâtel. Du coup, le musée propose un film dans lequel Michel Roggo explique ses plongées dans ces eaux. Parallèlement à l'expo du «Wildlife Photographer of the Year», on pourra admirer lors de la visite un espace réservé aux photos de lynx du Neuchâtelois Neil Villard.

Le Musée a également organisé son propre concours de photo animalière, dont les lauréats seront présentés fin janvier 2020.

Michel Pralong

Créé: 12.11.2019, 06h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.