Mardi 20 août 2019 | Dernière mise à jour 09:09

Dubaï L'incroyable vol d'un «Aigle du Léman» reprend les devants

Le rapace haut-savoyard avait été lâché en mars 2015 du sommet du plus haut gratte-ciel du monde. Les coulisses de l'exploit seront diffusées pour la première fois vendredi.

Le vol intégral de «Darshan», l'aigle entraîné par le Haut-Savoyard Jacques-Olivier Travers. (Vidéo: YouTube/Freedom)


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En mars 2015, «Darshan» avait été lâché du sommet du Burj Khalifa de Dubaï, le plus haut gratte-ciel du monde. Une caméra fiché sur le dos, le rapace avait, six minutes durant, opéré une longue descente pour rejoindre le bras tendu de son entraîneur, le Haut-Savoyard Jacques-Olivier Travers, fondateur de la volière «Les Aigles du Léman» à Sciez.

L'exploit, dont l'objectif était notamment de sensibiliser au risque de disparition des aigles, avait été diffusé en direct sur la BBC. Le résumé du lâché (dont la version intégrale peut être vue en intégralité ici) avait également connu un succès impressionnant sur YouTube avec plus de 2 milliards de vues.

Quatre ans plus tard, un documentaire revient pour la première fois sur une épopée parsemée d'embûches en dévoilant les coulisses de l'opération. Elles seront diffusées sur Ushuaïa TV le vendredi 15 février.

Le teaser du documentaire «L'aigle de Dubaï» (Video: Vimeo/High5prod

Créé: 12.02.2019, 19h19

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.