Jeudi 19 septembre 2019 | Dernière mise à jour 07:30

Etats-Unis Ils mettent fin au calvaire d'un raton laveur

Le petit mammifère était prisonnier d'une grille d'égout depuis plusieurs heures, avant que les pompiers ne viennent le libérer.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des pompiers américains ont mis fin au cauchemar d'un raton laveur dont la bouille était coincée dans une grille d'égout depuis plusieurs heures à Newton près de Boston, dans le Massachusetts, ont-ils annoncé jeudi sur Twitter.

«Nous avons pu sauver un raton laveur prisonnier aujourd'hui avec l'aide du centre Waltham Animal Control. Il était coincé depuis un moment mais nous sommes heureux de vous annoncer qu'il est libre».

Selon les médias locaux, les pompiers ont été dépêchés après le signalement d'un cycliste. Suspendu au-dessus des égouts, la tête coincée, l'animal tentait de s'accrocher à la grille avec ses petites pattes.

Plus de peur que de mal

«Nous avons envoyé un camion de pompiers et nous avons essayé de retirer sa tête de la grille d'égout avec de l'eau et du savon», sans succès, a déclaré le lieutenant de sapeurs-pompiers de la brigade de Newton, Michael Bianchi.

Les pompiers ont ensuite fait appel au service de contrôle des animaux de Waltham qui ont dépêché un vétérinaire et administré un calmant à l'animal, après quoi ont-ils pu extraire sa tête de la grille et mettre fin à son calvaire. L'opération a duré deux heures.

Nous sommes toujours prêts à aider nos compagnons à quatre pattes, c'était une sacrée opération!«, s'est réjouie la brigade de pompiers sur Twitter. »Nous sauvons les citoyens de toutes tailles!!!" a-t-elle ajouté. (afp/nxp)

Créé: 02.08.2019, 21h13

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.