Samedi 25 mai 2019 | Dernière mise à jour 19:54

Cause animale «N'offrez pas un vrai lapin de Pâques!»

L'organisation Peta Suisse rappelle que l'engagement d'une adoption d'un animal ne doit pas dépendre d'un jour de fête comme Noël ou Pâques.

Les lapins ne sont pas des jouets qu'on peut simplement rendre au magasin, écrit Peta.

Les lapins ne sont pas des jouets qu'on peut simplement rendre au magasin, écrit Peta. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'organisation de protection des animaux Peta Suisse appelle à ne pas offrir d'animaux à Pâques. Souvent, ils sont lâchés dans la nature ou remis à des refuges. La décision d'adopter un animal ne doit pas dépendre d'un jour de fête, souligne Peta.

Avant Pâques, animaleries, magasins de bricolage ou éleveurs multiplient les publicités vantant les petits animaux, met en garde l'organisation. Et bon nombre d'enfants souhaitent recevoir «un vrai lapin de Pâques».

Pas des jouets

L'euphorie initiale est souvent suivie de désintérêt ou de la prise de conscience qu'il faut consacrer du temps à ces animaux. Les lapins ne sont pas des jouets qu'on peut simplement rendre au magasin, écrit Peta.

A la place, l'organisation recommande par exemple d'offrir un parrainage, comme le proposent de nombreux refuges pour animaux ou organisations de protection. (ats/nxp)

Créé: 12.04.2019, 16h03

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.