Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 14:18

Vidéo buzz «Reggie, ne mange pas ce chat!»

Quand les léchouilles d'une adorable chienne sur un chat, chou comme tout, deviennent dévorantes, il est temps pour Michelle d'intervenir...

Copains comme cochons... Mais avec un doute sur la fin.
Vidéo: Youtube/Jami Michelle

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est une scène attendrissante d'un chien et d'un chat qui s'aiment d'amour tendre capturée en août dernier dans un domicile situé à Rhinelander, dans le nord-est des Etats-Unis. On y découvre Reggie, dont le nom suggère que nous nous trouvons en présence d'une adorable chienne, confortablement couchée sur un canapé, en train de léchouiller avec une intensité certaine un chat au sexe indéterminé.

Le félin se laisse faire de bonne grâce bien qu'une patte du chien sur son cou indique plutôt une passion à sens unique... Qui finit par se faire dévorantes, le chien finissant par insérer dans sa large gueule la tête entière du chat. «Reggie, ne le mange pas!» ordonne alors Michelle, la vidéaste qui, visiblement, ne souhaite pas conclure sa vidéo chou par une fiche cuisine, du genre «Comment apprêter un chat à l'étouffé» ou pire encore «L'art d'accommoder la cervelle de félin façon grand-mère».

Mais comme Reggie s’exécute immédiatement en adoptant une tête de «Qu'est ce que j'ai encore fait» qu'elle maîtrise à la perfection, tout est bien qui finit bien.

Créé: 23.09.2019, 14h30

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.