Mardi 20 août 2019 | Dernière mise à jour 20:21

Chirurgie Un nouveau nez pour le hérisson

Retrouvé mutilé dans un jardin du nord de l’Italie, un petit mammifère est passé sur le billard pour retrouver un museau digne de ce nom.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Le nez, je vous le refais à la française ou façon profil grec?» Le dilemme est sacrément shakespearien, même pour un hérisson! Au bout du compte, la vétérinaire a opté pour un museau bien pointu selon les indications de dame Nature.

Un nez refait pour un hérisson, cela peut paraître a priori drôle, voire ridicule. Mais pas pour Valentina Bruson, une jeune vétérinaire italienne spécialisée dans les sauvetages improbables. Tout s’est passé très vite à la fin du mois de février lorsqu’un jeune homme a trouvé une hérissonne blessée dans son jardin près du lac d’Orta (nord-ouest de l’Italie). L’animal, très mal en point, avait une blessure infectée sur le flanc droit et un morceau de chair pendant à la place du nez. Sans parler d’une terrible rhinite comme le diagnostiquera plus tard Valentina Bruson.

Sorti de sa léthargie

«Un hérisson qui rode en cette saison, c’est plutôt inhabituel. Il devrait être en pleine période de léthargie», confie la jeune vétérinaire. Au lieu de dormir d’un sommeil profond, le petit mammifère avait préféré s’offrir une vadrouille qui a failli mal tourner, sans doute à cause d’une faucheuse ou d’une débroussailleuse.

Après avoir nettoyé et désinfecté le corps et le museau de l’animal, Valentina Bruson l’a hospitalisé quelques jours au milieu des chats, chiens, tortues et autres bêtes en tout genre, eux aussi en attente de soins. Le 2 mars, elle a décidé que le moment était venu d’offrir un nouveau nez à sa petite patiente qui avait bien du mal à respirer. «Le hérisson a l’habitude de tout renifler pour capter les odeurs et d’enfiler son nez dans la terre. Si je ne l’avais pas opéré, le morceau de peau se serait de nouveau coincé quelque part et le pauvre animal aurait risqué le pire», raconte Valentina Bruson. Après avoir posté une photographie du petit animal sur son profil Facebook, avec un commentaire qui a fait le buzz sur Internet, elle l’a opéré. «Tout s’est bien passé. Mais cela n’est rien à côté de ce que certains vétérinaires réussissent à faire lorsqu’il s’agit de sauver des animaux. J’espère que cette histoire donnera envie aux gens qui la liront de respecter l’environnement et les créatures de l’univers. Au final, nous sommes tous faits d’une même matière!» soupire la vétérinaire.

D’ici à quelques semaines, la petite hérissonne, qui est devenue une vraie star sur Internet, devrait être complètement guérie. Après avoir passé quelques jours dans une autre structure, l’animal sera remis en liberté. «Je la déposerai dans le jardin où elle a été trouvée», précise Valentina Bruson

Créé: 14.03.2015, 11h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.