Lundi 16 septembre 2019 | Dernière mise à jour 17:35

Bruxelles Blake et Mortimer courent un grave danger

La fresque reproduisant la couverture de la «Marque jaune» est menacée par la construction de logement d'étudiants.

By Jove! Nos deux héros pourraient disparaître.

By Jove! Nos deux héros pourraient disparaître. Image: visit.brussels

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ils en ont connu de toutes les couleurs et affronté bien des périls. Mais Blake et Mortimer sont aujourd'hui sous la menace de... l'urbanisme. La fresque bruxelloise de la «Marque jaune», d'après l'une des aventures les plus mythiques signées Edgar P. Jacobs, pourrait en effet disparaître. La construction de studios pour étudiants, jute à côté, cacherait en effet la façade de la rue du Houblon 24 sur laquelle on peut admirer depuis 2005 ce magnifique dessin.

Mais une fois encore, nos deux héros ont de fortes chances d'échapper à un tragique destin. L'échevin bruxellois de la rénovation urbaine souhaite en effet pouvoir replacer la fresque dans un endroit proche, selon Vivreici.be. Qui rappelle que, à Bruxelles, les propriétaires de bâtiments peuvent se manifester pour accueillir sur leur façade des fresques BD, l'une des attractions touristiques de la ville.

Créé: 20.06.2019, 14h38

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.