Dimanche 24 mai 2020 | Dernière mise à jour 19:29

Confinement Les tableaux pastichés sont malins et coquins...

Le défi lancé par le Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds consistait à recréer des œuvres avec des objets du quotidien. Marrant!

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pendant sa fermeture forcée et à l'instar d'autres musées dans le monde, le Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds (NE) a lancé un défi à son public: recréer des œuvres en utilisant des objets du quotidien.

Le copyright revient a priori au «J. Paul Getty Museum» de Los Angeles. «La particularité de notre défi était que les contributeurs devaient s'inspirer d'une œuvre de notre collection», a indiqué le musée chaux-de-fonnier qui rouvre ses portes mardi.

Façon Van Gogh

Le challenge «Confinement» a rencontré un bel écho, pendant la fermeture du musée, comme l'a relevé «Arcinfo». En prenant la pause façon Van Gogh, Modigliani ou Anker, les internautes se sont visiblement bien amusés.

Les participants étaient incités à regarder les œuvres longuement, «à en capter l’essence pour mieux se les réapproprier… et plus tard venir les retrouver au musée», selon les propos du conservateur David Lemaire, interrogé par «Arcinfo». Son musée est à nouveau ouvert du mardi au dimanche de 10h à 17h, lundi de Pentecôte compris.

Vincent Donzé

Créé: 18.05.2020, 17h28

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.