Dimanche 23 septembre 2018 | Dernière mise à jour 14:07

Vaud BDFIL 2018: suivez le guide pour ne pas vous perdre!

Le festival lausannois de bande dessinée se tient de jeudi à lundi. On ne va pas vous faire un dessin, juste vous proposer quelques conseils pour y trouver son compte.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Quand BDFIL propose à son menu des Titeuf, Thorgal, Mickey ou, plus récemment, une rétrospective consacrée au Vaudois Derib, pas besoin de faire de la promo bien longtemps, le public sait de quoi on parle et se réjouit de ce qui l'attend. Cette année, pour le populaire, on ne va pas se mentir, il faut gratter pour le trouver. Certes, l'invité principal est Dave McKean, une sommité mondiale de la BD mais qui reste pourtant peu connu du grand public car son art est difficile à aborder. Le Concombre masqué fait bien partie des héros célébres de la BD franco-belge, mais l'absurde assumé de ses aventures a toujours désorienté plus d'un lecteur.

Un festival se doit d'être aussi un lieu d'expérience et de découvertes. Disons que cette année, il est essentiellement cela. Pour les stars et les paillettes, il faudra repasser. Espérons que le grand public ne se détourne pas d'une manifestation qui ne s'adresserait plus qu'à des initiés. Surtout que la concurrence est rude. Bruxelles, capitale du 9e Art, organise par exemple sa grande fête de la BD ce même week-end. Evidemment que le public ne choisira pas entre l'un et l'autre, mais les auteurs et les maisons d'édition oui; on pense notamment à Dupuis qui va préférer jouer à domicile en Belgique plutôt que d'envoyer ses auteurs en dédicace dans le canton de Vaud.

Voir ses auteurs préférés en vrai

Reste que cette édition de BDFIL contient quelques pépites qui raviront les fans. Outre les expos présentées dans notre galerie de photos, voici encore quelques conseils tout aussi subjectifs.

Pour ceux qui aiment savoir comment travaille leur auteur préféré, plusieurs rencontres sont organisées: avec Cosey, Mandryka ou Hélène Becquelin. Sans oublier deux masterclass (ça sonne toujours bien) avec l'invité d'honneur Dave McKean et celui d'il y a trois ans, Blutch. Visites d'expos commentées par les artistes, possibilité pour les auteurs en herbe de venir soumettre leurs dessins à des pros, autant de services que les amateurs dénicheront dans le programme.

Les duels graphiques, c'est sympa

Mais si l'on veut du spectaculaire, les duels graphiques font toujours leur effet. Ils opposent cette année Ruppert & Mulos à Bastien Vivès, Aurélia Aurita à Guillaume Long et le Zurichois Thomas Ott au Genevois Wazem. Et là, franchement, c'est un casting de choix, donc il y a de quoi se régaler. Pour ceux qui en veulent plus, concerts dessinés, projection de films et autres ateliers sont à retrouver sur le site officiel. (Le Matin)

Créé: 13.09.2018, 15h38

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.