Jeudi 4 juin 2020 | Dernière mise à jour 22:37

Carnet noir Décès de Susanne Lothar, actrice fétiche de Michael Haneke

L'actrice allemande Susanne Lothar, visage fétiche des films du réalisateur autrichien Michael Haneke est décédée à l'âge de 51 ans.

Susanne Lothar (à droite) en compagnie de Michael Haneke et de son épouse.

Susanne Lothar (à droite) en compagnie de Michael Haneke et de son épouse. Image: Reuters

Funny Games

Le ruban blanc

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’avocat de la famille, Christian Schetz, indique dans un communiqué que «(ses) mandataires ne donneront aucune explication complémentaire sur le décès pour des raisons que l’on peut comprendre».

Née à Hambourg de parents tous deux acteurs, elle avait incarné de nombreux rôles au théâtre, à la télévision mais surtout au cinéma, dans les films de Michael Haneke, jouant notamment dans «Le Ruban Blanc», Palme d’or au festival de Canne en 2009.

Susanne Lothar était une «actrice extrême» qui donnait tout, selon la presse allemande. Dans «Funny Games» (1997) de Haneke, Susanne Lothar était apparue aux côtés de son mari l’acteur allemand Ulrich Mühe.

Mühe avait incarné plus tard l’agent de la Stasi, les renseignements est-allemands, dans «La Vie des Autres» de Florian Henckel von Donnersmark (2006), qui avait obtenu l’Oscar du meilleur film étranger. Il était décédé d’un cancer en 2007. (ats/afp/nxp)

Créé: 26.07.2012, 12h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.