Mardi 17 septembre 2019 | Dernière mise à jour 23:09

Festival de Cannes Deux films suisses à la «Quinzaine des Réalisateurs»

Le long métrage «Opération Libertad», de Nicolas Wadimoff, et le moyen métrage «Les vivants pleurent aussi», de Basil Da Cunha, ont été sélectionnés pour la «Quinzaine des Réalisateurs».

Le long métrage «Opération Libertad» du Suisse Nicolas Wadimoff sera présenté à la «Quinzaine des Réalisateurs».

Le long métrage «Opération Libertad» du Suisse Nicolas Wadimoff sera présenté à la «Quinzaine des Réalisateurs». Image: ODILE MEYLAN-a

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Suisse sera bien représentée cette année au Festival de Cannes. Deux films helvétiques ont été sélectionnés pour la «Quinzaine des Réalisateurs», la section la plus importante à côté de la sélection officielle.

Le long métrage «Opération Libertad» de Nicolas Wadimoff et le moyen métrage de Basil Da Cunha «Os vivos tambem choram» («Les vivants pleurent aussi»), une co-production helvético-portugaise, seront présentés, indique Swissfilms dans un communiqué mardi.

«Opération Libertad» est le cinquième long métrage du réalisateur genevois Nicolas Wadimoff. «Le film traite d'un groupe clandestin de la scène autonome genevoise qui tente, dans les années 70, de dénoncer le système politique de certains pays en démontrant la collusion entre l'argent des banques suisses et des dictatures», explique Swissfilms.

Nicolas Wadimoff s'était fait remarquer en 1997 avec son premier film, «Clandestins», réalisé avec Denis Chouinard. Son nom est également associé à des documentaires comme «Aisheen (Still Alive In Gaza)».

Le jeune cinéaste d'origine portugaise Basil Da Cunha avait déjà présenté l'an dernier à Cannes son court métrage «Nuvem» (»Le poisson lune») à la Quinzaine. Agé de 27 ans, il termine actuellement sa formation à la Haute Ecole d'Art et de Design (HEAD) de Genève.

La Quinzaine des réalisateurs est elle dirigée depuis juillet 2011 par le Français Edouard Waintrop, connu du public suisse pour avoir tenu la barre du Festival international de films de Fribourg (FIFF). Il dirige actuellement les Cinémas du Grütli (ex CAC- Voltaire) à Genève, en parallèle avec son mandat à Cannes.

(ats/nxp)

Créé: 24.04.2012, 13h48

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.