Jeudi 17 octobre 2019 | Dernière mise à jour 11:06

Cinéma En voyant les remakes, le public ne crie pas au génie

Une enquête montre que 91% des spectateurs préfèrent le film original. Mais cela ne les empêche pas de payer pour voir la nouvelle version.

La version d'«Aladdin» de 2019 avec Will Smith n'a reçu que 74% d'avis favorables du public, contre 80% pour l'original de 1992. Mais il a déjà rapporté plus de 900 millions de dollars, alors...

La version d'«Aladdin» de 2019 avec Will Smith n'a reçu que 74% d'avis favorables du public, contre 80% pour l'original de 1992. Mais il a déjà rapporté plus de 900 millions de dollars, alors... Image: Disney

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le phénomène du remake n'est pas nouveau, ni le reproche selon lequel les scénaristes de Hollywood ne savent plus faire preuve d'originalité. Mais l'industrie cinématographique américaine est peut-être en train d'atteindre un pic dans le nombre de sorties qui ne sont en fait que des nouvelles versions d'un ancien film. En 2019, des remakes de «Shaft» ou même du film français «Intouchables» sont déjà sortis sur les écrans, sans oublier le champion en la matière, Disney, qui a proposé «Dumbo» et «Aladdin» et dont «Le roi lion» sortira le 17 juillet prochain.

Une centaine de films comparés

Le problème, c'est qu'il semble que le public n'apprécie guère ces resucées. Ou, pour être plus précis, qu'il leur préfère l'original, selon une étude commentée par le «Washington Post». Celle-ci a été réalisée par l'agence de référencement et de marketing Verve Search et le site de casinos en ligne Casumo. Pour savoir qui de l'original ou du remake le public préférait, on a relevé le nombre d'évaluations positives pour une centaine de films sur IMDB (la base de données du cinéma) et on l'a comparé à celui de leur remake. Résultat sans appel: 91% des originaux obtiennent de meilleurs avis que leur remake.

Un score qui est même supérieur à celui des critiques (le même procédé a été appliqué sur le site Metacritic, qui compile les notes attribuées aux films par les professionnels): ceux-ci ne préfèrent «que» 87% des originaux, alors que l'on dit souvent que la presse aime encore moins les remakes que le public.

Vive «Les 7 samouraïs»!

Tous les résultats de l'étude sont disponibles dans ce tableau interactif. On peut y observer par exemple que le film original le mieux coté tant par le public que la critique (avec une note de 87 pour le public et de 98 pour la critique) est «Les 7 samouraïs» (1954), tandis que ses deux remakes, «Les sept mercenaires» de 1960 et 2016 obtiennent respectivement la note de 78 et 69 pour le public et de 74 et 54 pour la critique. Gare toutefois aux excès.

Rien ne vaut un «Dumbo» original

Le film qui obtient le plus d'écart d'appréciation entre l'original et son remake est «Psychose»: celui signé par Hitchcock en 1960 reçoit un 97 des critiques et un 85 du public, contre, pour celui réalisé par Gus Van Sant en 1998, respectivement un 47 et un 46. Gros écart également pour «Dumbo»: la critique avait donné un 96 au dessin animé original de 1942, tandis que sa version «live» de 2019 n'obtient qu'un 51. Le fossé est moins large côté public, avec un 73 pour l'original contre un 66 pour le remake.

Rares sont donc les remakes que l'on préfère à l'original. Mais on peut relever que «Une étoile est née», avec Lady Gaga, sorti en 2018, en fait partie, tant pour le public que la critique. Sauf que l'étude le compare au premier original, celui de 1937, mais pas à celui de 1954 avec Judy Garland ou celui de 1976 avec Barbra Streisand.

Ils rapportent toujours

Mais pourquoi, si le public aime presque toujours moins le remake, continuer à en faire? Parce que, paradoxalement, les gens paient toujours pour aller les voir. Et même si 79% des films originaux se sont avérés plus rentables que leurs copies, les films live de Disney, même moins bien cotés que leurs versions animées, rapportent un pactole. C'est peut-être toutefois une exception. Un expert du box-office déclare au «Washington Post» que le phénomène des remakes est peut-être en train d'atteindre son point culminant et qu'on pourrait bientôt constater un déclin. Mais encore une fois, pas pour Disney qui, après «Le roi lion», sortira «Mulan» puis «La petite sirène».

Créé: 11.07.2019, 06h50


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.