Vendredi 17 janvier 2020 | Dernière mise à jour 22:12

Hollywood Guillermo del Toro inaugure son étoile

Le réalisateur mexicain a eu un mot pour les immigrés aux Etats-Unis lors de la cérémonie en son honneur à Hollywood.

Guillermo del Toro sur le Walk of Fame le 6 juin 2019.

Guillermo del Toro sur le Walk of Fame le 6 juin 2019. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Guillermo del Toro a inauguré mardi son étoile sur le célèbre «Walk of Fame» d'Hollywood Boulevard à Los Angeles. Le réalisateur mexicain, féru de films d'horreur, a exhorté les immigrés à ne pas céder à la peur après les fusillades meurtrières.

Guillermo del Toro, récompensé par deux Oscars pour son film «La forme de l'eau» en 2018, est connu pour ses univers fantastiques et les monstres inquiétants qu'il met en scène dans ses oeuvres.

C'est donc en spécialiste qu'il a parlé de la «grande peur» utilisée, selon lui, par certains pour diviser la population, «pour nous dire que nous sommes tous différents, que nous ne devrions pas nous faire confiance mutuellement». Mais «ces divisions sont de complets fantasmes», a-t-il affirmé, en référence à la tuerie survenue à El Paso (Texas) le week-end dernier.

Père enlevé

«Quand les gens me disent: 'Tu vis dans un monde imaginaire', je réponds: 'Non, ce sont les politiciens, les églises, pas moi'», a poursuivi Guillermo del Toro. «Ne croyez pas les mensonges qu'ils disent sur nous. Croyez les histoires que vous avez en vous, et croyez que nous pouvons tous changer les choses», a-t-il lancé.

Le réalisateur a quitté le Mexique en 1998, quand son père a été enlevé, puis libéré en échange d'une rançon d'un million de dollars, qu'il n'a pu payer qu'avec l'aide de son ami et collègue James Cameron. Il vit désormais à Los Angeles.

Guillermo del Toro fait partie de la bande dite des «trois amis», qu'il forme avec les autres réalisateurs mexicains oscarisés Alejandro González Inarritu («Birdman», «The Revenant») et Alfonso Cuaron («Gravity», «Roma»). Guillermo del Toro a écrit et produit le film «Scary Stories» qui vient de sortir aux Etats-Unis. (ats/nxp)

Créé: 07.08.2019, 03h34

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.