Jeudi 21 novembre 2019 | Dernière mise à jour 08:23

Son nom est Idris Elba: «Il est temps de voir un nouveau type de Bond»

Dans une interview, l'acteur a relancé le débat sur la façon dont l'agent 007 devrait être représenté à l'avenir.

Idris Elba dans la série «Luther».

Idris Elba dans la série «Luther». Image: Visual

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Idris Elba a cessé de se voir dans la peau de James Bond, expliquant qu'on ne lui offrait plus le rôle justement parce que tout le monde prédisait déjà qu'il serait le prochain acteur à incarner l'espion britannique. Cependant, il espère toujours voir les responsables de la franchise faire quelque chose de totalement différent quand il sera temps de choisir le nouveau visage de l'agent 007, actuellement joué par Daniel Craig.

«Il n'y a pas de Bond noir, a déclaré Idris Elba lors d'un entretien avec Variety au Sundance Film Festival. Avoir un Bond qui ne soit pas un homme nous intéresse-t-il? Ça pourrait être une femme, ça pourrait être une femme noire, ça pourrait être une femme blanche, mais je pense que, ce personnage, tout le monde aimerait le voir faire quelque chose de différent...»

Beaucoup de cinéphiles pressentaient l'acteur britannique dans le rôle de James Bond dans le prochain opus avant que Daniel Craig ne confirme son retour pour au moins un film de plus. Mais toutes ces rumeurs entourant la possibilité de voir Idris Elba prendre le rôle-titre de la franchise lui ont laissé un goût amer dans la bouche.

«Honnêtement, c'est une rumeur qui commence vraiment à se faire vieille, avait-il déjà déclaré. Si quand bien même il y avait une chance pour que j'obtienne le rôle de Bond, ce n'est plus le cas.»

Il a également parlé de son aversion pour l'expression «Bond noir»: «J'ai toujours détesté l'expression "Bond noir", je ne la comprends tout simplement pas, avait-il soupiré lors de l'émission britannique Lorraine. On ne dit pas " Bond blanc", on dit "Bond", il devient tout d'un coup un homme noir et c'est un "Bond noir"». La star de Luther, âgée de 45 ans, était au festival de Sundance pour promouvoir son premier film, «Yardie», adaptation du livre de Victor Headley, paru en 1992, sur l'ascension d'un jeune Jamaïcain des rues de Londres au sommet de la pègre.

Créé: 22.01.2018, 22h13

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.